Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

C'est parti !

Le Challenge des Makers 2020

J'y cours

Atelier promotion 1

C'est parti !

Le Challenge des Makers 2020

J'y cours

Atelier promotion 1

Traveler's Notebook - carnet de voyage

Partager:

Difficulté:

Un Traveler's Notebook (ou Midori) est un carnet extrêmement modulable grâce sa couverture dont les élastiques permettent d'y insérer des petits carnets, chemises, pochettes, etc. Pour ceux qui en ont déjà un, vous pourrez fabriquer vos propres inserts. Et pour ceux qui découvrent, vous pourrez même créer votre couverture personnalisée.

NB : Les dimensions standards sont 21 cm de haut et 11 cm de large... ce sont celles que j'ai utilisées tout au long du tuto.

Matériel :

Budget : Non défini

  • 1 feuille A4 pour plastifieuse
  • 1 pochette transparente
  • 5 petits oeillets
  • aiguille à coudre
  • poinçon
  • outil pour pose d'oeillets
  • perforatrice
  • plioir
  • tapis de découpe
  • règle
  • cutter
  • ciseaux
  • du wasking tape
  • du fil à coudre
  • des feuilles A4 blanches
  • du fil élastique
  • crayon à papier
  • du papier légèrement cartonné à votre goût
  • colle
  • plastifieuse

Etape 1 : La couverture

Choisir une feuille cartonnée pour la couverture (le verso constituera l'intérieur de la couverture) et couper en 21 cm de hauteur et 24 cm de largeur (sachant que la moitié de droite se retrouvera à l'avant de la couverture). Puis plastifier et couper l'excédent en laissant une petite marge (comme sur les autres côtés). Et pour bien finir, arrondir les 2 angles (comme sur l'autre bord).

Tourner la feuille de gauche à droite pour avoir l'intérieur face à vous et plier à 11 cm du bord gauche puis à 13 cm. Cela constituera la tranche de 2 cm. Au poinçon, pré-percer 5 trous : 2 en haut et 2 en bas (à 0.5 cm du bord du papier et à 0.5 cm de chaque pli... soit 1 cm entre les 2) ainsi qu'en plein milieu de la tranche (soit à 10.5 cm du bord du papier et 1 cm du chaque pli). Puis poser les œillets avec la "jolie" face à l'extérieur. 

Avec l’intérieur de la couverture face à vous, passer le fil élastique dans le trou de gauche en haut pour sortir puis rentrer par le trou de droite en haut, ressortir par le trou de droite en bas puis rentrer enfin par le trou de gauche en bas. Faites en sorte que le fil élastique soit un peu tendu (mais pas trop!) avant de faire un nœud et couper les extrémités. Truc : utiliser un briquet pour stopper le fil et éviter qu'il s'effiloche. Couper un fil élastique de 25 cm, faire un double nœud à environ 1.5 cm du bord puis faire passer la boucle dans l’œillet du milieu... elle servira à fermer la couverture.


Etape 2 : Un carnet

Couper aux dimensions 21 x 22 cm une feuille cartonnée ainsi que des feuilles blanches (j'en ai pris 10). J'ai choisi une couverture kraft mais tout est possible tant que la feuille est un peu cartonnée! De même le papier blanc peut être ligné, à carreaux, à pois, etc. et vous pouvez ajouter des feuilles... mais pas trop pour pouvoir coudre! Plier en deux chaque feuille pour obtenir 21 cm de haut et 11 cm de large puis les assembler en carnet avant de poinçonner tous les 1.5 cm en partant de 0.5 cm du bord. Truc : mettez un morceau de mousse ou polystyrène dessous pour pouvoir percer jusqu'au bout. Coudre en passant l'aiguille dessus-dessous dans un sens puis dans l'autre pour revenir au point de départ et faire un nœud. Pour un carnet plus net, couper les bords blancs qui dépassent ;)

Etape 3 : Une chemise

Couper aux dimensions 21 x 22 cm une feuille cartonnée et plier en deux pour obtenir 21 cm de haut et 11 cm de large. Dans une autre feuille cartonnée, découper 2 morceaux de 21 x 11 cm chacun. Sur le 1er morceau, plier à 1 cm les bords gauche et bas puis découper les angles en biseau. Couper l'angle droit haut pour créer la future ouverture (j'ai coupé à 1 cm du pli gauche en haut et à environ 10 cm du pli bas à droite). Vous pouvez découper des fentes pour carte/ticket : 5.5 cm de largeur et 2 mm d'épaisseur (à 5 et 6 cm du pli bas et 2 cm du pli gauche ici). Quand le 1er rabat est terminé, il vous suffit de l'utiliser comme gabarit pour le 2ème... mais si les recto et verso du papier sont différents, pensez à mettre les 2 morceaux dos à dos pour vos découpes! Il ne vous reste plus qu'à fermer les plis et les encoller pour positionner ensuite sur la chemise. Truc : un coup de petite perforatrice aux deux extrémités du pli central pour laisser passer le fil élastique!

Etape 4 : Une pochette transparente

Mettre la pochette transparente A4 en paysage avec les trous en haut et utiliser le carnet comme gabarit pour découper la pochette aux même dimensions (comme si on ajoutait une couverture au carnet). Utiliser un crayon pour marquer les contours puis découper à la règle et au cutter. Vous avez donc les bords gauche et bas déjà scellés! Plier en deux puis découper sur le pli et par le haut la "feuille" plastique du dessus jusqu'à la moitié environ et continuer en biseau vers le côté non scellé (voir la photo 4 pou bien comprendre!). Je vous déconseille de découper aux ciseaux (on n'y voit rien!)... glissez plutôt votre tapis de découpe entre les 2 feuilles et découpez à la règle et au cutter. Enfin, mettre une bande de masking tape sur le pli du milieu, bien à cheval, en faisant un retour de 2 ou 3 cm, puis sur le côté droit pour sceller le petit bout. Truc : si vous avez la Fuse Tool, pas besoin de masking tape! Mais attention de ne pas s'en servir sur le tapis de découpe qui va fondre... utilisez plutôt du carton solide type calendrier. Comme pour la chemise, un coup de petite perforatrice aux deux extrémités du pli central pour laisser passer le fil élastique. Vous n'avez plus qu'à mettre la pochette transparente autour du carnet avant de l'enfiler dans un des élastiques de la couverture Midori.

Etape 5 : L'aventure vous attend...

A vous d'organiser les différents éléments dans votre couverture grâce aux élastiques : les carnets pour vos notes et croquis, les chemises et pochettes pour les documents ou encore embellissements et vous pouvez même glisser un stylo dans l'élastique qui retient la couverture... ainsi, vous avez tout à disposition pour compléter votre carnet de voyage au fur et à mesure de vos aventures! Les brochures peuvent souvent être insérées au Midori et les trombones ou autres marque-pages se révèlent bien utiles. Truc : le principe est de voyager léger (un voyage = un carnet, par exemple!) mais il existe des astuces pour ajouter des inserts au-delà des 2 élastiques... vous trouverez ça facilement sur le net ;)

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Sculpture de taureau (Patron PDF gratuit)
Bonnet de bébé lutin
La trousse doublée avec pièces de propreté sur la fermeture

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers