Controleur d’alimentation pour Raspberry pi.

Difficulté:

Avec buton on-off ,et au choix : watchdog (chien de garde) ,ou redémarage à interval régulier

 


 


Ce projet a pris naissance , pendant les vacances , lors de mes connections au PI à distance. Suite à un bug, fausse manipe, trop d’infos…………? enfin une cause inconnue, le PI bug , plus de connexion, et bien sûr pas de possibilités de reset logiciel ou matériel.
J’ai décidé donc d’équiper ma framboise d’un chien de garde qui couperait l’alim du PI en cas d’absence de signe de vie de celui-ci depuis un certain temps.
Aprés je me suis dit que si je pouvais couper l’alim du PI , je pourrais couper l’alim total du montage , le bouton on-off (avec un peu d’électronique) sera la solution.
Puis sur différent forum , j’ai remarqué des demandes sur un système de redémarrage du PI à intervalle régulier.
j’ai donc décidé de tout intégré dans un montage externe au Pi avec le minimum de liaison avec la framboise : l’alim (bah oui! faut bien…..) et une pin pour l’échange des infos entre les deux.


 

Matériel :

Budget : Non défini

  • -un microcontrôleur microchip pic 12f1840 (j’ai aussi crée une source des programmes générique ,pour l ‘utilisation d’ autre µp)
  • -deux mosfet canalp IRFR5305 (ou équivalent)
  • -2 diodes 1n4148
  • -1 diode zener 3.3v
  • -6 resistances de 10k ohms
  • -1resistance de 270 ohms
  • -un cable de récup mini usb mal
  • -un chargeur 5v 2A(mini micro usb,jack…) avec une prise femelle qui va avec
  • -un bouton poussoir
  • -un cable avec une pin femelle (pour connecter au gpio du pi) 

Connecte-toi pour découvrir ce tuto
Rejoins une communauté de plus de 40 000 Makers français, découvre toutes leurs techniques et idées créatives et partage tes projets !

A découvrir :
Etape 1 : Budget: 20€
Etape 2 : Principe
Etape 3 : Le controleur , schema électronique, circuit imprimé
Etape 4 : le controleur , le programme
Etape 5 : les programmes dans le PI
Etape 6 : Instalation des programmes sur le pi
Etape 7 : branchements et fin.

Hello super montage.

merci.

Merci Guillaume ! Tu as super bien documenté la gestion de l'alimentation du Raspberry pi.
PS : Très bonnes sources 😉

Merci, je fait de mon mieux pour etre clair et interessant.

bonjour, Très intéressent votre montage, j'ai une question quand on coupe le pi avec bouton arrêt cela coupe l'alim directement ou clos tous les processus avant de s'éteindre?Pour information le liens de téléchargement tuto 2 n'est plus fonctionnel.

Pour l 'arret , il y coupure des processus et aprés une tempo coupure de l 'alimentation .

Pour la coupure du pi pour inactivité peut on la supprimer ?

c'est possible mais ca serat suremment domageable pour la carte sd.

les liens son actifs de nouveau.

Hello

Merci pour le tuto.

Petite question : combien de courant le mofset est-il capable de délivrer ? Est-ce qu'il peut alimenter un raspberry pi 3 (3A max), un LCD (700mA max il me semble), quelques RGB Led (jusqu'à 1A max) et quelques Leds et display. Bref, est-ce que 5A, ça passe avec le MOFSET IRFR5305 ?

D'ailleurs, comment fait-on pour choisir son MOFSET (sur la doc, je lis Vdss=-55V et Id=-31A, mais je ne suis pas sûr de comprendre à quoi ça correspond) ?

Merci !

Thibault

Bonsoir, le IRFR5305 ne  pourra pas supporter les 5A à mon avis 3a max.

les données vdss=-55v et id=-31a sont des valeurs maximums à ne pas dépasser. pour connaitre les valeurs  admissible pour ce montage il faut se référer à la doc :

https://www.infineon.com/dgdl/irfr5305pbf.pdf?fileId=5546d462533600a401535632522820ff

page 3 fig3.

notre vgs est de -4.5v donc ID max 3A  : 4.5= Valim(5v)-Vdiode3(0.5v)

si vous optez pour des diodes Schottky avec une tension de 0.2v ca pourrais passer , mais je n'ai pas   testé , à assayer en augmentant la charge au fur et à mesure et peut etre  un petit dissipateur.

Par contre avec un FQP27P06:

page 3 fig2, vous pourrais monter à environ 10A mais je n'ai pas nom plus testé de si fort ampérages ni transistors.

il y a aussi le ntd25p03l-d https://www.onsemi.com/pub/Collateral/NTD25P03L-D.PDF peut etre un peu plus adapté.

Le mosfet q2 fonctionne comme le premier. 

Avec une commande en 3.3v ca va etre limite en amperage. 

Ce transistor est mieu adapté :

FDD4685-F085P. Je vous laisse trouver la doc et étudier pourquoi il est plus adapté (indice :chercher vgs vs id).


Ok, merci pour les références, je vais regarder ça.

Que se passerait-t-il si mon micro-controlleur était en 3.3V (dans mon cas, je n'aurai pas le MOFSET Q1, mon micro-controlleur serait toujours alimenté, ce qui revient à ne garder que la partie de droite de votre montage) ? Est-ce que 3.3V en sortie de mon micro suffit à faire commuter le MOFSET Q2 ?


Merci beaucoup!  Je vais regarder ça en détail

Ces tutoriels devraient vous plaire

Fabriquer une lampe à lave
Écran Tactile et Raspberry Pi
Construire son Bartop Arcade de A à Z

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers