Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Terminal uart sans fils

Sauvegarder: J'aime

Partager:

Difficulté:

sans fils et portable avec un raspberrypi et l ‘écrant 7″ 800*480 officiel.


Bonjour à tous , voici un tuto sur une utilisation de l ‘écran officiel du rapberrypi.
J ‘ai gagné le mien grâce au concours raspberry de OAM. J’en profite pour remercier tous les personnes qui on lu mes tutos , mais également tout le staff de OAM et aussi les sponsors et en particulier KUBII.
Bon , le tuto :
Depuis quelques temps, j utilise des sondes à base d’esp8266 et j ‘en ai éparpillé un peu partout. Pour surveiller leur fonctionnement et les paramétrer, j ‘utilise une liaison uart (ttl) avec un convertisseur usb série connecté à un pc. Cela m’oblige à transbahuter mon ordi à l ‘extérieur, à prévoir où le poser ………enfin c’est pas pratique.
Comme j’avais un raspberry en rab (ca veux dire pas en utilisation permanente..:) )et l’écrant 7″ je me suis dit , y a moyen de faire un truc portable plus pratique.

Matériel :

Budget : Non défini

  • -1 raspberrypi (a+, b, b+, 2)
  • -1 écran tactile 7″ 800×480 (KUBII.fr)
  • -1 convertisseur usb-uart ( http://fr.aliexpress.com/item/CP2102-USB-2-0-to-TTL-UART-Module-6Pin-Serial-Converter-STC-Replace-FT232-Module/1859102520.html?spm=2114.06010108.3.1.tf1Rm4&ws_ab_test=searchweb201556_1,searchweb201644_5_79_78_77_82_80_62_81,searchweb201560_1 )
  • -1 carte de gestion d’alimentation ( http://fr.aliexpress.com/item/LiPo-Rider-Pro-development-board-Stable-5V-USB-power-supply-regardless-of-source-POW12059P/1855452128.html )
  • -1 batterie (récupérée d’une tablette hs)

Etape 1 : Assemblage


Pour l ‘assemblage de l ‘écran et du raspberry , je joint la notice trouvée sur le site d’élément14 . Je n’ai pas eu de problèmes particuliers, la notice et bien documentée.
Le montage de la batterie sur la carte ce fait grâce à du double faces. j ‘ai également ajouté un petit panneau solaire , mais celui-ci n ‘est pas obligatoire.
Et voilas, vous voyez rien de bien difficile.
Bien-sure , connectez le convertisseur sur un port usb du rpi.

Etape 2 : Premier démarrage

Pour préparer le raspberry , je vous redirige vers les excellents articles du blog Framboise314 ( http://www.framboise314.fr/preparer-la-premiere-carte-sd-de-framboise314-un-os-raspbian-pour-mon-raspberry-pi/ )
si vous utilisez les derniers images de raspbian , les drivers de l ‘écran sont déjà intégrés.
Pour les premiers réglages je vous conseil d’utiliser un clavier et une sourie, ça sera plus pratique que l ‘écran tactile seul.
normalement les drivers du convertisseur usb serie sont déjà intégrés, pour le vérifier, ouvrez un terminal dans l ‘écran et rentrez lsusb comme commande,une ligne mentionnant le driver cp2102 doit apparaitre.

Nous allons maintenant installer gtkterm qui est un programme de visualisation de connexion série en mode graphique:
vérifiez que votre pi est bien connecté à internet , soit par câble réseau , soit par wifi.
toujours dans le terminal saisissez la commande : sudo apt-get install gtkterm .
A la fin de l’installation vous pouvez vérifier sont fonctionnement en tapant simplement la commande gtkterm et le programme ouvre une fenêtre , on peut alors entrer les paramètres dans l ‘onglet connexion et choisissez la bonne interface (chez moi: ttyusb0)puis les différents paramètres de la connexion.
Pour tester le fonctionnement , cocher la case local écho dans les paramétrés puis reliez par un câble dupont les pin RX et TX du convertisseur , ce qui permet de s’auto émétre les charractéres . Tous les caractères entrés dans gtkterm seront affichés deux fois: le premier pour la saisie et le second pour la reception.

Pour faciliter encore l ‘utilisation , on va créer un laucher sur le bureau de démarrage: fermer toutes les fenêtres et effectuez un clic droit sur le bureau,
dans le menu choisissez “créer un laucher” . Donnez le nom que vous voulez et dans le champ commande sisissez gtkterm puis validez , une nouvelle icone apparait alors .

Voila , à chaque démarrages vous pourrez alors ouvrir le terminal en clicant sur l ‘icone.

Etape 3 : Finitions

Pour la mise en boite, chacun pourra choisir la solution la plus adaptée à ses besoins.
Personnellement j utilise des boites de dérivation électrique , elles sont peux onéreuses et faciles à travailler.

Modifier mon Tutoriel

Merci Guillaume pour le tuto 🙂 Quelles types de sondes tu as chez toi ? Je suppose que tu as fait ton montage domotique pour la température, l'humidité ..?

j'ai principalement des dh22

Bonjour,
vraiment bien ce petit tuto
à l'époque (environ 6 ans) j'avais fais la même chose mais avec un friendlyarm mini6410
http://www.friendlyarm.net/products/mini6410
pour le terminal TTY j'ai decouvert CuteCom http://cutecom.sourceforge.net/
$ sudo apt-get install cutecom

je dois avouer que je le préfère à GTKTerm

merci , je ne connaissais pas cutecom , ca à l'aire bien aussi.

Sauvegarder: J'aime

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Alimentation 0-20v 10A +5v-5v 2A
Tracker solaire
télémètre arduino a ultrason

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers