Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Timelaps autonome et programmable

Sauvegarder: 3 J'aime

Partager:

Difficulté:

avec un raspberry et des roues codeuses.



Je vais vous présenter un petit tutoriel sur un appareil à timelaps à base de raspberrypi, mais avec les temps entre vues et le temps total programmables de façon
autonome.
Ce besoin met apparut quand j’ai commencé à faire mumuse avec la caméra de mon raspberrypi: je devais trimbaler mon pc et me connecter au Pi pour lancer la commande raspistill avec les paramètres adéquats .
Du cout , je me suis dit , pour quoi pas une boite avec un moyen de choisir le temps de pose et le temps total de prise de vues, brancher une alim et Hop!!!! les prises de vues démarrent toutes seules et les images sont stockées sur une clés usb pour être récupérées et traitées facilement puis le temps total écoulé , le Pi s’arrête tous seul, attendant que l’on vienne le récupérer.
Pour le réglage des temps , j ‘ai opté pour l ‘utilisation de deux roues codeuses ,ça donne un petit air vintage, et surtout j ‘avais ça dans mes tiroirs . Pour ceux qui sont pas fans des molettes, des cavaliers , comme ceux des vielles cartes mères, feront très bien l’affaire.

Matériel :

Budget : 1€

  • -un raspberryPi et ça carte µsd
  • -une source d’alimentation pour le pi (bloc secteur, piles , batteries, panneaux solaires , soit un-peut prés tous ce qui peut sortir du 5v sous 2A)
  • -deux roues codeuses ou 6 cavaliers
  • -une raspicam
  • -une clé usb
  • -quelques câbles et fournitures electroniques(led resistances switch……)
  • -une boite

Fichiers :

Etape 1 : Instalations génériques


En premier, pour ceux qui n’ont pas encore une framboise opérationnelle avec Raspbian vous pouvez suivre ces tuto :
http://www.framboise314.fr/preparer-la-premiere-carte-sd-de-framboise314-un-os-raspbian-pour-mon-raspberry-pi/
http://www.framboise314.fr/configurer-la-framboise314-le-premier-demarrage-du-raspberry-pi-il-est-vivant/

et pour l’installation de la camera:
http://www.framboise314.fr/premiere-image-de-la-camera/

voila maintenant nous avons un système qui tourne , on peut s’y connecter directement en console ,avec l’interface graphique ou grâce à une liaison en ssh
Une petite mise à jour (ça sert toujours!):
commandes:
sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade

On va préparer le montage de la clé usb .
En premier crée le répertoire ou sera montée la clé:
commande:
mkdir /media/usb

Puis le montage automatique au démarrage, en ajoutant une ligne dans le fichier fstab qui gère les partition du système:
commandes pour le mode console (pour l’interface graphique utiliser le file manager):
sudo nano /etc/fstab

puis à la dernière ligne du fichier ainsi ouvert, ajouter :
/dev/sda1 /media/usb vfat defaults 0 3

faire ctr+o pour enregister le fichier et ctrl+x pour quiter

après un reboot :
sudo reboot

les fichiers déjà présent sur la clé sont visibles avec la commande :
ls /media/usb

Etape 2 : instalation du programme de timelaps


Commencer par télécharger l’archive ci-joint. l’archive contient le fichier du programme (timelaps) et le projet code::blocks (ide de programmation multiplateforme) dont je me servis pour écrire le programme, vous verrez c’est pas très compliqué.
Pour transférer le fichier timelaps sur le Pi, utilisez par exemple , la clé usb que l’on vient de monter automatiquement ( n’oubliez pas d’arreter le Pi avant : sudo halt)

Une fois le fichier copié sur la clé , la clé connecté à la framboise et celle-ci redémarrée, on va copier le fichier timlaps dans /usr/bin pour pouvoir l’appeler facilement avec les commandes shell :
sudo cp /media/usb/timelaps /usr/bin
on modifie les droits dufichier et on le rend exécutable:
sudo chmod 777 /usr/bin/timelaps

Maintenant on va rendre l’exécution du programme automatique au démarrage du Pi , il va falloir éditer le fichier rc.local:
sudo nano /etc/rc.local
et ajouter à l’avant derniére ligne (avant exit 0):
sudo timelaps

crt+o pour enregistrer , crt+x pour quiter

A partir de ce moment , à chaque démarrage ou redémarrage , le programme timelaps sera exécuter.
Pour contourner l’exécution automatique , afin d’utiliser le Pi pour d’autre fronctions , j’ai prévu un switch que l’on découvrira plus tard .

Voilas , pour l’instant , avec les commandes et les installations .
Vous pouvez arrêter le raspberrypi pour effectuer les branchements.

Etape 3 : Les branchements

Basez vous sur le schéma joint pour réaliser les branchements.
le switch permet d’inhiber les prises de vues pour utiliser la framboise normalement et la led indique que le programme timelaps est lancé.
J’ai représenté ,dans le schéma, les contacts des roues codeuses , pour ceux qui souhaitent utiliser des cavaliers , ou adapter leurs matériels.
Bien vérifier aussi que sur la position 0 tous les contact sont ouverts en position 1 le contact A0 doit être fermé , en 2 A1 fermé et en position 4 A2 fermé.

Etape 4 : Utilisation



La roue codeuse U1 (pin 3.5.7 du connecteur ) permet de régler le temps entre deux prises de vue :
position 0: 1 seconde
position 1: 2 secondes
position 2: 5 secondes
position 3: 8 secondes
position 4: 10 secondes
position 5: 12 secondes
position 6: 15 secondes
position 7: 20 secondes

La roue U2(pin 17.21.22) permet de régler le temps total des prises de vues:
position 0: 1heure
position 1: 2 heures
position 2: 3 heures
position 3: 4 heures
position 4: 5 heures
position 5: 6 heures
position 6: 7 heures
position 7: 8 heures

Les réglages se font toujours avant de mètre sous tension le Pi , donc on choisi le temps intervalle , le temps total,et on vérifie que le switch 1 est ouvert .

Ne pas oublier de reconnecter la clé usb .
Voila , quand on remettra l’alimentation la led va s’ allumée (après la séquence de démarrage de raspbian) indiquant que les prises de vues se font .
Le temps total écoulé, la led va s’éteindre et l’arrêt de raspbian est commandé. Après l ‘arrêt du Pi vous pouvez enlever la clé affin de traiter les images (moi j utilise Picassa 3 pour créer des films sur mon PC)pensez aussi à vider la clé avant de la reconecter au PI , sinon il n ‘y aura vite plus de place dans celle-ci.

Etape 5 : Mise en boite



Personnellement , j ‘ai monté tous ça dans une boite à chaussures et utilise un bloc secteur .
Mais pour les utilisation en extérieures , vous pouvez utiliser des boites de dérivation électrique, elles sont peut chères, on en trouve de toutes les tailles et surtout les sont
étanches et facilement usinables .
Pour l’ alimentation électrique , vous pouvez aussi utilisez un “power pack” , avec celui-ci par exemple on peut atteindre les 8h d’autonomie je pense:
http://www.kubii.fr/chargeurs-alimentations-raspberry/1311-batterie-usb-pack-pour-raspberry-pi-4000mah-5v-1a-3272496003354.html

Modifier mon Tutoriel

Damballah
07 - 07 - 2016 : 00:00

Bonjour, Il n'y a pas de code source pour les roues ?

guillaume faye
07 - 07 - 2016 : 00:00

Bonjour, les sources se trouvent dans le fichier zip joint, c'est vrai qu'il ne sont pas bien visibles sous forme de lien , je pensai qu'ils apparenterai sous forme des pièces jointes à
télécharger . je remet le lien ci-dessous:
http://ouiaremakers.com/wp-content/uploads/formidable/tuto-timelaps1.tar

Damballah
07 - 07 - 2016 : 00:00

Ok, merci guillaume, bonne journée à toi.

supatoma
16 - 02 - 2018 : 00:00

Bonjour,

Je suis très intéressé par ce projet que je voudrai reproduire... Par contre, le programme du timelapse n'est plus disponible en lien... Pouvez-vous éventuellement le remettre en ligne ? 

D'autre par, je me demandais si ces roues codeuses étaient utilisables : 

https://www.lextronic.fr/roues-codeuses/7258-roue-codeuse-10-positions.html

Merci beaucoup !! :)

guillaume faye
17 - 02 - 2018 : 00:00

j'ai retrouvé les sources de mon programme et le fichier compilé:

tuto timelaps.zip

pour les roues codeuses , votre modèle devrais convenir , vous aurait plus de choix de temps:

mes roues avaient 7 positions , celles de lextronique en ont 10, mais il faudra modifier le programme.

si vous souhaitez que 7 positions ne câblez que les trois premiers fils .

Sauvegarder: 3 J'aime

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Véritable Radio Réveil Raspberry avec Radio Internet et ecran LCD
Un Tableau de Bord numérique
Ruban à leds RGB connecté

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers