Moderniser une vieille lanterne type SNCF

Medium y1cy3ponebaxvir4zyf0

Difficulté:

Un ami m'a donné une vieille lanterne cubique toute en aluminium avec une énorme pile qui fuyait de partout... je me suis dit qu'avec un peu d'imagination, je pourrais en faire une sympathique lampe, idéale pour promener mon chien une fois la nuit tombée !

Matériel

Budget:

0 €
  • 1 lanterne Wonder type "AGRAL"
  • 1 lampe frontale à led entrée de gamme
  • 1 pate de fixation d'applique murale
  • 2 cosses à sertir
  • Un peu de visserie & divers

Etape 1 : Nettoyer la lanterne

Medium ktpcjeziltk5pbqhxb8n

J'ai commencé par tout démonter et enlever la batterie qui fuyait.
Mais avant d'apporter celle-ci à la déchetterie, j'ai coupé sa plus longue cosse avec une pince coupante, car je vais m'en servir pour modifier l'interrupteur de la lanterne !

Ensuite, premier nettoyage général à l'eau savonneuse pour enlever la crasse.
Résultat : la peinture est vraiment en mauvais état mais semble se décoller par plaques, et les coulures de la pile ont bien attaqué l'aluminium, mais bon, uniquement à l'intérieur et sans "trou".

J'enlève donc le plus gros de la peinture de façon mécanique, puis je finis avec de la lessive de soude diluée à 10% dans de l'eau... en utilisant des gants ! Pour terminer et homogénéiser la patine de l'aluminium, je passe un coup de brosse métallique montée sur une perceuse : du coup, j'obtiens un résultat mat et bien régulier qui me convient parfaitement.

Pour la poignée rouillée en fer, je passe juste un coup de brosse métallique puis une couche de Rustoll pour bloquer l'évolution de la rouille.

Et enfin, pour les quelques pièces en laiton, je passe un coup de Mirror, je rince et je polis.

Etape 2 : Intégrer la lampe frontale à la lanterne

Je commence par ôter la pièce en plastique qui retenait l'ampoule à filament de la lanterne, et, par sécurité, je fixe cet ensemble à l'endroit où il est prévu de pouvoir loger une ampoule de secours : comme ça, je ne perds rien !

Ensuite, la lampe frontale dont je dispose (un cadeau reçu suite à une commande internet) présente la particularité d'avoir une tête éclairante orientable, et facilement désolidarisable du boîtier contenant les piles.

Du coup, je sépare les deux sous-ensembles, et je les monte sur un morceau de fer plat assez "mou" (une patte de fixation d'un luminaire mural) que je forme afin de placer les leds de ma lampe pile à la place de l'ancien support de lampe à vis.

Puis je fixe le tout au fond de la lanterne avec une vis + écrou à travers un petit trou percé à cet effet.

Etape 3 : Modifier l'interrupteur de la lanterne

Medium zuz82ydimjbdvjarplvc

L'interrupteur d'origine est des plus simple : une patte en laiton qui pivote avec la commande d'interrupteur et entre alors en contact avec la borne "+" de la pile, sa borne "-" étant directement en contact avec le boîtier de la lanterne.

L'idée est de reproduire au plus prés ce fonctionnement :
- pour la borne "-", pas la peine de passer par le boîtier, je vais juste des piles aux leds,
- pour le "+", je vais des piles vers la lamelle récupérée de la batterie d'origine grâce à une cosse à sertir, et de l'interrupteur vers les leds avec une seconde cosse.

Le plus difficile est de positionner la lamelle récupérée sur la batterie d'origine de telle sorte qu'elle se trouve comme si elle était toujours au sommet de ladite batterie !
Pour cela, je l'ai fixée sur un bout de plastique (une chute d'un peigne à fixer en bas d'une porte d'entrée) dont la rainure vient se loger en force sur l'excroissance du boîtier qui servait à maintenir la batterie en bas de la lanterne.

Et voilà, c'est tout, la lanterne fonctionne exactement comme à son origine, sauf qu'elle éclaire beaucoup mieux et qu'elle est beaucoup plus légère (1Kg à l'origine quand même !) pour une autonomie au moins égale !

Etape 4 : Pour en apprendre un peu plus...

En cherchant un peu sur internet, j'ai appris que cette lampe a été très vendue en France : à la SNCF d’une part, mais aussi aux particuliers.

Celle en objet de ce tutoriel est une "grand public", puisqu’elle ne porte pas le logo de la SNCF qui était systématiquement présent sur celles utilisées par les chemins de fer.
De plus, pour ces dernières, il y avait deux versions : la version « de bord », semblable à celle de cet article, et la version « de gare » avec, en plus, un cache de couleur verte pour le départ des trains !

Et selon son âge, sa poignée peut aussi être perpendiculaire à celle utilisée ici.

Enfin, on trouve toujours la pile d'origine de ces lanternes, sous la référence "6LR20".

Vous aimez ce tutoriel ?


Ipxav

31 déc. 2016 à 15:38

Salut Chapao ! Sympa le tuto. J'ai quelques piles wonder LR20 à la cave. Beau petit coup de nostalgie.


Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Bricolage dans votre boîte mail




S'inscrire:



En cliquant sur s'inscire, vous acceptez de respecter les conditions générales d'utilisation de Oui Are Makers.

  • Vues: 301
  • J'aime: 2