Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Kitchenette Vintage - DIY

Sauvegarder: 5 J'aime

Partager:

Difficulté:

Comme à mon habitude, je souhaitais offrir à ma fille un cadeau original et surtout pas deja "tout fait" et "tout plastique".  Je me suis donc lancée dans un gros pari, lui créer une cuisinière unique avec uniquement des matériaux deja existants et de seconde main. 

me voila lancé dans un gros défi pour son anniversaire. Mais le résultat est plus que probant. Comme quoi, un peu de temps, du courage et un chouilla de persévérance et voila la plus heureuse des mamans (c'est important hein). 

Je vous garantie que ma fille l'est aussi et jour tous les jours avec sa cuisinière 100% upcycling 

Matériel :

Budget : Non défini

  • 1 meuble bas - table de chevet
  • 1 plaque de contreplaqué
  • 1 chute de bois
  • 1 robinet de salle de bain ou de jardin
  • 1 coupelle pour chien
  • 1 peinture
  • 1 tissu
  • 1 baguette en bois
  • 1 sticker vinyle
  • 2 poignets de meuble
  • 2 crochets

Etape 1 : le meuble de chevet

Etape 2 : croquis

J’ai fait un croquis de mon petit meuble et de ce que j’aimerai en faire:

  • une étagère
  • une crédence avec des crochets pour accrocher de la vaisselle
  • un plan de travail avec robinet – plaques de cuisson – évier
  • une étagère dans le caisson du bas
  • un rideau
  • un caisson sur le coté ou des crochets pour stocker du matériel (finalement trop compliqué, je laisserai tomber)

Etape 3 : tracer les contours

Tracer les éléments souhaitées sur le dessus du meuble. J’ai mis du papier de cuisson comme un papier calque pour faire des tests de positionnement. J’ai utilisé un compas et j’ai tracé « l’aménagement ».  Une fois que tout m’a plu, j’ai découpé le tout au cutter et j’ai dessiné les contours à l’aide d’un marqueur indélébile.

Etape 4 : perçage

Place à la scie sauteuse. Novice en la matière, j’ai demandé à mon ami menuisier de m’apprendre. 1 trou pour l’évier et 1 plus petit aux dimensions du robinet. J’en ai profité pour faire arrondir les deux coins en haut de la plaque de contreplaqué et créer une petite étagère (toujours en contreplaqué)

Etape 5 : ponçage et lessivage du meuble

Egrainage du meuble au papier abrasif pour que la peinture tienne. Lessivage au Saint-Marc et aux grandes eaux. Mastic pour combler des petits trous et enfin, ponçage.

Etape 6 : peinture

J’ai peint toutes les parties de mon meuble, en pièces détachées. J’ai choisi un vert clair de la marque Liberon. une peinture à la caseïne au rendu mat (mais lessivable). Le rendu est magnifique et l’odeur de la peinture, noix de coco, un plaisir!

Pour le plan de travail, je voulais délimiter la partie cuisson de la partie évier. J’ai délimité un rectangle que j’ai peint en noir (un reste du pot de peinture pour tableau noir d’un autre DIY). J’ai ensuite coupé 4 morceaux de baguettes. Pour les plaques de cuisson, des chutes de papiers adhesif qui trainaient font le job!

J’ai crée une crédence à l’aide d’un autre morceau de baguette et ajouté mon papier adhésif argenté.

Etape 7 : assemblage

L’idée étant de faire un cadeau recup’, je suis allée chiner au maximum les accessoires de ma kitchenette. Merci Emmaus! J’ai mis un peu de temps avant de tout trouver et, j’avoue, j’ai dû malheureusement acheter certaines pièces comme l’évier (coupelle à eau pour chien) – quelques poignets de portes également car je n’avais plus de temps pour chiner. Mais dans l’ensemble je suis contente de mes trouvailles pas chères et utilisées pour une seconde vie. Admirez le mitigeur de jardin lol

Etape 8 : couture

Pour faire vraiment kitchenette un poil vintage, j’ai voulu ajouter un rideau sur la partie basse du meuble. Un peu comme ces modèles de la marque Macarena Bilbao (mais vraiment trop chères). J’ai trouvé un coupon de tissu qui va pile dans la couleur du meuble. J’ai utilisé une vieille tringle à rideau de cuisine que j’ai scié à la bonne taille pour suspendre le tout.

Etape 9 : aménagement

Et pour faire « vrai », j’ai ajouté tous les petits ustensiles chinés à la bonne place. Une plaque de four – des petites casseroles et terrines – une vraie cafetière – une salière et poivrière – un panier en osier et bien sûr des petits objets de dinette de ma fille.

Je suis, je dois l’avouer, assez fière du résultat. Bon, j’ai mis une sacré énergie et de temps dans la fabrication de ce meuble. Il faut dire que j’étais enceinte de 8 mois quand je me suis mise sérieusement à la tâche. Dur dur de garder de l’énergie deux heures d’affilée et de me baisser pour peindre.

Ma fille a été ravie du résultat, elle a vite joué avec et, après quelques mois d’utilisation, je peux vous dire que la kitchenette est encore bien utilisée.

Et vous, vous en pensez quoi?

Sources :

http://charlieandgrr.com/kitchenette-vintage-diy/


Sauvegarder: 5 J'aime

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Jeu – Raconte-moi une histoire
Réaliser un bateau à moteur Pop Pop à partir d'objets du quotidien
doudou lapin en tissus

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers