Big8"

Article006 img01

Difficulté:

J'ai toujours rêvé d'avoir une console portable avec un Big écran sans me soucier de l'autonomie ! Voilà comment est née La Big8". Console portable autonome dotée d'un énorme écran 8" 4/3, disposant de 8 boutons et d'une autonomie de plus de 10 heures.

Matériel

Budget:

300 €
  • Raspberry Pi 3 ou 2.
  • Lot radiateurs pour PI
  • Carte SD
  • 1 Power Bank
  • 1 Ventilateur 20*20*10 5v
  • Vis 2*6mm
  • 1 Bouton 4 dpst
  • Connecteur DC mâle + femme
  • 3 câbles High speed USB 20 AWG
  • TFT 8" LCD + carte
  • 1 Câble HDMI court
  • Vis 2*6mm
  • Manettes SNES usb mod 1
  • 1 Manettes SNES usb mod 2
  • 1 PAM 8403 avec potentiomètre
  • 3.5mm Mini Stereo Jack
  • Chassis Panel Mount Headphone
  • 1 Câble Jack 3.5
  • 2 Mini Haut parleurs 8 Ohms

Etape 1 : Le design

Tout au long de la conception, nous avons beaucoup échangé. Je lui  indiquais les contraintes techniques, mais aussi les points sur lesquels  je ne négocierais pas ( un BIG ECRAN! ). Il revenait avec des idées que  je gardais ou pas. Comme il est toujours difficile d'expliquer par les  mots un concept de design, il m'envoyait des schémas dessinés rapidement  sur le coin d'un bureau, et envoyé par mail.

Etape 2 : Le cahier des charges

Article006 img13

Au cours de ces conversations, nous avons également validé le cahier des charges que voici:

Descriptif:
Console nomade équipée d'un grand écran qui permettra de faire tourner principalement les jeux 8 et 16 bits (peut être 32, mais à la manette). 

 

Détails techniques:
En facade, on trouvera un afficheur LCD (indiquant en  pourcetages le niveau de batterie), un grand écran LCD de 8pouces en  4/3, un pad digital, six boutons (A, B, X, Y, select et start), deux  sorties hauts-parleurs. Une 'casquette' viendra entourer l'écran sur  trois cotés pour une meilleure protection, mais aussi améliorer la  visibilité.
Sur le dessus, molette de réglage du volume,  prise casque,  connectique Raspberry, grille pour l'extracteur d'air, connectique de  rechargement de la batterie.
Au dos, quatre boutons (L1, R1, et deux boutons hotkey pour  l'accès aux options de la RecalBox) et un receptacle pour la batterie de  26.000 mah. 

 

Mesures:
Longueur: 280.90 mm  
Largeur: 148.65 mm  
Epaisseur: 36 mm  (sans coque batterie et casquette)
Poids: entre 800g et 1kg 

Etape 3 : La structure

A l'aide des schémas et du cahier des charges, j'ai réalisé en 3D la  structure à construire avec l'imprimante 3D. J'ai même modélisé les  différents éléments (Rasp, batterie, cartes diverses) pour ajuster les  dimensions au mieux. Pour optimiser, j'ai réduit le nombre de pièces au  maximum!

Etape 4 : L'impression

Je commence par imprimer les trois plus grosses pièce de la console: la  coque inférieure, le stockage des accus, et le couvercle supérieur.  Presque six heures d'impression chacunes!

Etape 5 : Les batteries

Article006 img22

Pour alimenter la bête, je décortique une Power Bank et je récupère les accumulateurs, la carte (en rouge sur l'image) et l'affichage LCD (en jaune sur l'image).  Je désoude ce dernier pour pouvoir le déporter sur la coque supérieure.  Je rallonge également les câbles entre les accus et la carte. C'est  petit tout ces composants, je soude donc à la loupe!

BOOM!

Modifier une power bank est déconseillé car  particulièrement dangereux ! Ce type de batterie est relativement  instable en cas de perforation ou de mauvaise utilisation. Quelques  vidéos visionnées sur internet montrent qu'elles peuvent s'enflammer ou  exploser... Bref, à manipuler avec beaucoup de précautions!!

Etape 6 : Le montage partie I

Une fois la batterie dans son emplacement, je referme le couvercle et commence à installer l'électronique.  

D'abord je positionne le Raspberry Pi3 avec ses ports accessibles du haut de la console.

Ensuite vient le ventilateur qui va extraire l'air chaud et créér un flux d'air sur le Rasp (qui chauffe hard!)

Suivent le PAM 8403 et la carte TfT (qui chauffe aussi, mais raisonnablement).

Au moment ou j'installe la carte de la power bank, quelques pattes cassent. Je re-soude tout ça à même la carte, à la loupe!

Je vire les plastiques sur les câbles USB, HDMI, micro USB pour gagner de la place.  

Je mets en place la prise jack casque et l'entrée DC pour le rechargement des batteries.

Etape 7 : Le câblage GPIO sur le Raspberry PI 3

21

Sur les GPIO du Raspberry PI 3

Vous pouvez utiliser des connecteurs Dupont sur le Raspberry et souder directement l'autre extrémité des fils sur les pistes correspondantes.

Il faut bien activer le mode GPIO sur le fichier .config de Recalbox.

Etape 8 : Le montage partie II

Coté supérieur de la console je positionne les hauts-parleurs.

Pour les contrôles, je démonte deux manettes Super Nes et  récupère la carte que je découpe en 3 parties : le D-Pad, les boutons  Start et Select, et les quatre boutons.  

Je perce puis soude les fils sur les pistes... Une bonne  galère, lors de la mise en place, car les soudures pètent les unes après  les autres! Une fois toutes les soudures réparées, je fixe enfin chaque  carte à l'emplacement prévu.

Je mets en place l'écran LCD pour l'affichage batterie, et enfin l'écran LCD 8" !


Tout est branché et logiquement fonctionnel. Je n'ai pas la patience de  faire des tests, alors je referme tout à l'arrache en vérifiant quand  même que les fils ne touchent pas les radiateurs du Raspberry.
LE moment de la révélation est arrivé! J'appuie sur le bouton "ON"... YEAH CA MARCHE!
Quelques contrôles rapides:
  LCD = Ok
  Afficheur batterie = Ok
  Boutons = Ok
  D-Pad = Ok
  Son et molette = Ok

Etape 10 : Le bilan

Au final c'est un monstre! L'écran est gigantesque! C'est génial!

Au niveau du poids, elle fait quand meme 1Kg200... Il faut  poser les avant-bras sur les genoux ou sur la table, mais c'est jouable.

Niveau autonomie, j'avais un peu peur au vu des résultats du  minitel v2... Mais avec une moyenne de 7% de la batterie consommé par  heure de jeux, on arrive à près de 14 heures de jeu par charge!!


Pour moi, c'est un succès! Après deux mois de travail  intensif, le résultat correspond bien à ce qu'on avait défini au départ!  Et j'avoue, je prends mon pied è voir la tête des amis à qui je la  montre!!!

Etape 11 : La vidéo

Vous aimez ce tutoriel ?


davidomo

15 fév. 2018 à 19:31

Bonjour,


vous etes des fou furieux 

magnifique réalisation

Leon8121

16 fév. 2018 à 15:05

Bravo, belle réalisation, dommage pour le poids qui s'explique principalement par la grosse batterie je suppose ainsi que l'écran... la même en version Mini 5" ou 6" et une batterie moins imposante, ça serait bien cool aussi.

Buddevil

18 fév. 2018 à 19:58

On joue rarement les bras debout avec sa console, on la pose soit sur ses genoux, ou accouder sur une table ou autre chose mais pas à bout de bras, en tout cas en ce qui me concerne. Donc le poids n'est pas un problème finalement. Ma fille de 8 ans l'utilise souvent sans jamais se plaindre.. l’intérêt de faire cette console était d'avoir un BiG écran et une grosse autonomie, le challenge est réussi ;-)

Leon8121

19 fév. 2018 à 09:24

Oui je comprends, c'est plutôt pour avoir qqc de plus compact et transportable pour facilement jouer dans les transports en commun et pouvoir la mettre dans sa poche ;)


Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Technologie dans votre boîte mail




S'inscrire:


  • Vues: 541
  • J'aime: 7