Le sac chic “fan des fifties”

Mrvmm0pwtrg3ikjlk0q8

Difficulté:

Inspiration vintage pour un sac aux motifs fleuris rebrodés



Comment créer un joli sac estival avec un tissu d’inspiration vintage rebrodé de fil fluo flashy pour une petite touche moderne.

Matériel

Ai0jg5y3a8szwwad4wvl

Budget:

0 €

Pour réaliser ce sac, il vous faut :

  • 2 poignées en bois
  • 30 x 50 cm de tissu imprimé (ici un coton directement inspiré des années 1950)
  • 30 x 50 cm de tissu uni assorti à l’imprimé pour la doublure (ici un lin jaune paille)
  • 10 x 17 cm de tissu imprimé pour réaliser les pattes des poignées
  • du fil à broder rose fluo (trouvé chez Adeline Klam)
  • – des ciseaux, du fil assorti aux tissus choisis, et dans l’idéal une machine à coudre (mais ce sac pourrait être réalisé à la main, avec une couture minutieuse).

    Etape 1 : broder le sac

    Commencer par broder le tissu imprimé.
    Ici, j’ai choisi de partir des motifs du tissu, et de les décaler légèrement pour que la broderie soit visible et souligne les motifs.

    Etape 2 : réaliser les plis plats

    Pour réaliser les plis, plusieurs étapes sont nécessaires. mais rassurez-vous, avec un peu de concentration, c’est très simple !
    La 1re étape consiste à prendre les mesures :
    – le sac fait 50 cm de large ; on marque donc le milieu sur l’envers du tissu, à 25 cm (voir photo), puis, on fait 2 marques de chaque côté du milieu, à 4 et 8 cm. on obtiendra ainsi un pli de 8 cm de large.
    – il s’agit ensuite, toujours sur l’envers du tissu, de ramener vers le milieu les marques les plus éloignées et de bien épingler (la marque intermédiaire permet de s’assurer que l’on est bien calé).
    – une fois bien épinglés, les plis doivent être piqués, à 0,5 cm du bord du tissu, pour un maintien parfait.

    Procéder de la sorte pour les 4 pans du sac (tissu imprimé et doublure).

    Etape 3 : la couture du sac – assemblage

    Il0t4pniwlicwh0hr125


    Il s’agit maintenant de réaliser le sac et sa doublure.
    – commençons par l’extérieur du sac : il faut épingler, endroit sur endroit, les deux morceaux, en vérifiant que les plis sont bien face à face.
    Piquer les 2 côtés et le fond.
    Ne pas oublier de commencer et de finir avec des points d’arrêt (faire un aller/retour sur la machine).
    – passons ensuite à la doublure du sac : procéder de la même façon, mais il faut laisser une ouverture de 20 cm sur le fond su sac (voir photo). Cette ouverture, mesurée en fonction de la taille des poignées, permettra de retourner le sac après la couture finale.

    Une fois ces deux étapes réalisées, cranter (c’est-à-dire couper en biais ; voir la photo) les 4 coins cousus pour permettre une jolie finition.

    Etape 4 : réalisation des poignées

    Ddsjepa9mjmugvivjeea


    Pour pouvoir assembler les poignées au sac, il est nécessaire de prévoir 2 pattes en tissu.
    Plier le tissu en deux, et coudre pour obtenir une patte de 10 x 8 cm.
    La monter sur la poignée, et épingler en attendant le montage final (étape suivante).

    Etape 5 : le montage final

    Et voilà (déjà !) la dernière étape de ce tuto : la couture finale (et un peu magique, car elle finalise le sac d’un coup !).
    – la première étape est de retourner la doublure, et de la glisser dans le sac extérieur (qui est toujours à l’envers), endroit contre endroit.
    – il faut ensuite glisser les poignées à leur emplacement, c’est-à-dire centrées parfaitement au niveau des plis (voir photo).
    – épingler parfaitement tout le tour du sac, en faisant bien coïncider coutures de côté et plis.
    – si vous n’êtes pas sûr(e)s de l’épinglage, vous pouvez faufiler l’ensemble, et coudre plus sereinement.

    Car maintenant, il faut simplement coudre tout le tour du sac ! Commencer sur une couture de côté, c’est plus joli (les points d’arrêts seront moins visibles).

    Une fois cette couture terminée, retourner le sac par l’ouverture laissée dans la doublure, et … tadaaaaaam… voilà votre sac !

    Etape 6 : un dernier point…

    Pyqykylerz4or5nwjpts


    … glissé !
    Il s’agit de fermer l’ouverture de la doublure. sinon, vous risquez d’égarer vos petites affaires au fond du sac !
    Avec une aiguille et un fil assorti au tissu, il s’agit de faire un point invisible.
    Le truc ? piquer dans le bord du bourrelet formé par les deux côtés de l’ouverture (voir photo).

    Etape 7 : et voilà 😉

    Le sac est terminé, il a de jolis plis, de jolies poignées… et sera parfait pour faire la belle cet été sur la plage ou au marché !

    Etape 8 : Ready to go !

    Qehf4ykbofljtuvg2uzu


    et voilà, je suis prête pour aller faire un petit tour !

    Sources:


    Vous aimez ce tutoriel ?


    Soyez le premier à poster un commentaire pour Le sac chic “fan des fifties”


    Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Art & Craft dans votre boîte mail




    Champion

    Gagnant du Concours Votre accessoire d’été DIY Mode & Travaux


    S'inscrire:


    • Vues: 378
    • J'aime: 5