PiCatchU

Difficulté:

Système de Surveillance piloté par un Raspberry Pi


PiCatchU, prononcez Pi-Catch-You, “You” désignant les potentiels voleurs, est un petit système de pilotage de caméras de surveillance.
J’ai eu l’idée de ce petit bricolage après le passage de 2 démarcheurs d’une société de télésurveillance me proposant de réinstaller l’intégralité de mon équipement existant de télésurveillance pour la modique somme de 1300€ pour au final l’ajout d’une caméra. Donc, j’ai conservé mon système actuel qui fonctionne et j’ai ajouté des petites caméras que je gère moi-même.


Voici les spécifications:
L’appui sur ON de la télécommande déclenche une temporisation de 20 secondes au bout de laquelle le système de détection de mouvement des caméras se met en fonction.
Si le système de détection est en fonction, l’appui sur OFF l’arrête.
Si pendant les 20 secondes de temporisation, le bouton OFF de la télécommande est utilisé, le système de détection ne se met pas en fonction.
La mise en fonction du système de détection consiste:
– à envoyer une commande URL aux caméras pour les mettre en mode détection de mouvement
– à scruter régulièrement par SSH le contenu de 2 répertoires sur le NAS pour détecter la présence de nouveaux fichiers signes de détection par les caméras.
Que le système soit en mode détection ou non, le programme envoie quotidiennement un SMS de « vie » à mon numéro de téléphone via l’API SMS Web Free.
En cas de détection de mouvement par une caméra, celle-ci envoie un mail à mon adresse contenant 6 images autour de la détection. Parallèlement elle enregistre une vidéo et des photos sur un répertoire dédié du NAS.
En mode détection de mouvement, le programme scrute le contenu des répertoires du NAS où les caméras stockent leurs fichiers et s’il détecte que le nombre de fichiers a augmenté, il envoie un SMS de « détection » à mon numéro de téléphone via l’API SMS Web Free.
Cas de panne:
Si le Raspberry Pi tombe en panne ou n’est plus alimenté, les caméras fonctionnent toujours et peuvent envoyer les mails et stocker des photos et vidéos.

Matériel :

Budget : Non défini

  • Le système se compose de:– un Raspberry Pi 2 avec une clé USB Wifi et une alimentation 5V – 50€ environ– un récepteur 433Mhz avec 2 télécommandes (1 pour moi et une pour ma chère épouse) – 30€
  • http://www.amazon.fr/Canal-Mini-T%C3%A9l%C3%A9commande-commutateur-%C3%89metteur/dp/B00EAW0400/ref=sr_1_fkmr3_2?ie=UTF8&qid=1441361299&sr=8-2-fkmr3&keywords=commutateur+telecommande+433+5v– des caméras IP Dlink DCS-933L (compatibles MyDlink pour leur service de surveillance intégré) 50€ par caméra environ.– un NAS (Netgear ReadyNas DUO dans mon cas – Pris Non Inclus)– une boboxe internet (Freebox dans mon cas – Prix non inclus)– un smartphone (Prix non inclus)

Connecte-toi pour découvrir ce tuto
Rejoins une communauté de plus de 40 000 Makers français, découvre toutes leurs techniques et idées créatives et partage tes projets !

A découvrir :
Etape 1 : Installation du système Rapbian
Etape 2 : Installer le package python WGET
Etape 3 : Installer le logiciel PiCatchU.py comme un service
Etape 4 : Activer le service de notification par SMS chez Free
Etape 5 : Branchement du récepteur 433Mhz
Etape 6 : Installer le service SSH sur le NAS
Etape 7 : Permettre l’accès SSH au NAS depuis le Raspberry Pi
Etape 8 : Configuration FTP des Caméras
Etape 9 : Dernières étapes facultatives
Etape 10 : PiCatchU – Attaque éclair !

Sources :

https://www.raspberrypi.org/, http://www.framboise314.fr/, http://www.pihomeserver.fr/, http://www.freenews.fr/, http://www.readynas.com/, http://mobaxterm.mobatek.net/


Merci pour le partage et effectivement le Raspberry Pi permet de belles économies quand on bidouille un peu 🙂
J'aime le nom Piiiiii Catch UUUUUUUUUUUUUU, souriez vous êtes filmé !

Merci Ipxav pour ton commentaire très sympa !
J'ai cherché un nom pour mon montage et j'ai été inspiré en cherchant dans les jouets de mes enfants 😉
A+

T'as cherché dans mes jouets? :p

Je suis tombé sur tout un tas de cartes Pokemon Ex 😉
Elle sont pas à toi ? 😉

Ces tutoriels devraient vous plaire

fabrication de circuits imprimés facile
Comment fabriquer son filament pour imprimante 3D
Montez facilement votre console de jeu rétrogaming avec RECALBOX !

Damien Gautier de Lahaut

Suivre

Vues: 1435
Mis en favoris: 1

Découvrez d'autres tutoriels de

Damien Gautier de Lahaut

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers