Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Récup’bar

Sauvegarder: 4 J'aime

Partager:

Difficulté:

Je m'appelle Gaëlle, je fais partie de l'équipe #ouiarewoodywoodmaker; ensemble, nous avons choisi le thème du bois. Je donc suis fière de vous présenter mon premier tutoriel pour le Challenge des Makers 2019 !
J'ai réalisé un bar très simple à fabriquer, uniquement grâce à des matériaux (et du matériel!) de récupération, du bois et ses «variantes». Débutante en bricolage, j’ai voulu valoriser ce que j’avais chez moi. Le challenge n’était donc plus seulement de faire preuve d’originalité et d’imagination, mais bien de réfléchir à la démarche-même de création.. limiter les possibilités en concentrant sur ce qu’on a sous la main peut être libérateur! Depuis le début de l’année 2019, je participe au « Défi Rien de Neuf » lancé par Zéro Waste France: j’ai aussi voulu vérifier que le bricolage « zéro déchet/récup/réutilisation » était vraiment à porter de tous, même les nouveaux Makers ! En espérant que ce tutoriel permette à d’autres personnes de se lancer dans le bricolage... bonne lecture :)

Matériel :

Budget : 10€

  • 1 Mètre et crayon
  • 1 Bambou de plusieurs mètres
  • 1 Visseuse
  • 1 Bol de cuisine
  • 1 Planche de bois
  • 1 Scie sauteuse
  • 1 Ponceuse
  • 1 Lime à bois
  • 2 Cordelette
  • 3 Équerre
  • 4 Vis longues

Etape 1 : Chinage

Pour fabriquer un meuble de récup, il faut commencer par farfouiller dans son garage ou aller faire un tour à la ressourcerie du coin: c’est là que commence l'aventure ! Mon objectif: utiliser des matériaux naturels, peu couteux et simples à manier. Puisque je débute, il me fallait le matériel de base. Chez Emmaus, j’ai trouvé une scie sauteuse et une ponceuse pour peu de frais, que j’ai requinquée avec quelques pièces détachées au magasin de bricolage du coin (qui s’avère être celui qui a fait don de ce matériel à Emmaus.. c’est t’y pas beau l’économie circulaire?) Dans mon garage, j’ai dégoté une planche de bois solide et quasi neuve; il restait même les annotations de découpe au crayon à papier.. Dans mon jardin, j’ai retrouvé quelques bambous offerts par mes voisins, ravis de s’en débarrasser. Tous le reste, je l’ai également glaner à droite à gauche. Laissez faire votre imagination !

Etape 2 : Préparation de la planche

Si vous encastrez votre bar (tout comme moi), faites les découpes nécessaires dans la planche, à l’aide du mètre et de la scie sauteuse. N’oubliez pas d’arrondir les angles: pour cela, utiliser un bol pour faire le tracé. Calculez la hauteur que vous désirez; de mon côté, j’avais déjà les chaises hautes correspondantes, il m’a suffit de m’attabler, de tester, et le tour était joué ! Vernissez-la si besoin.

Etape 3 : Découpe des bambous et vissage

Passons aux bambous! Petite précision: si votre bar n’est pas encastré mais seulement adossé à un mur, il vous faudra 4 bambous et non 2, mais la technique reste la même. L’intérêt du bambou est indéniable: il est solide, et on peut visser directement dedans, comme le montre la photo. Coupez-les au niveau d’un « noeud » car c’est l’endroit le plus solide. Choisissez des vis assez longues en fonction de l’épaisseur de la planche. Calculez de manière à laisser au moins 10 cm d’écart avec les bords de la planche, pour que la planche soit bien stable. Si l’extrémité des bambous n’est pas lisse, limer à la ponceuse ou à la main (enfin, avec une lime à bois classique...)

Etape 4 : Consolidation de la structure

Ça y est, la planche tient debout (presque!) toute seule. Il s’agit de consolider l’assise en y rajoutant des équerres. Encore une fois, la récup est de rigueur: j’ai retrouvé des pieds de table inutilisés, sur lesquels j’ai prélevé des équerres en bon état. Vissez-les à la planche et le support auquel vous accrochez le bar. Côté mesures, laissez à nouveau 10 cm entre les vis et les équerres.

Etape 5 : Noeud de cabestan

Etape 6 : Une dernière touche récup et nature

Dernière étape, consolider les pieds, toujours en matériaux naturels: bambous et cordelette en chanvre de rigueur. Prenez un autre morceau de bambou de la taille de l’écartement des pieds, et rajoutez 15 cm supplémentaires de chaque côté, soit 30cm en tout. Coupez 2 morceaux de cordelette d’environ 1,5mètre chacun. Faites un noeud de cabestan (cf vidéo ci-dessous) pour lier les morceaux de bambous entre eux. Cette technique permet également de rajouter un marche pied à votre bar; dans ce cas, rajoutez un morceau de bambou entre tous les pieds.

Etape 7 :

Et voilà le résultat! Le but étant de faire simple, nature et récup, toutes les variantes sont possibles. Ne mettre qu’un seul pied de bambou au milieu de la planche, faire une extrémité totalement arrondie ect. Amusez vous !

Sauvegarder: 4 J'aime

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Upcycle Déco des boites de chocolat Nesquik
Une lampe bouteille gaz
Recycler un vieux lecteur CD-DVD en pièces détachées

gaou'leeroots

Suivre

Vues: 0
J'aime: 0

Découvrez d'autres tutoriels de

gaou'leeroots

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers