Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Poka Yoke - v2

Sauvegarder: J'aime

Partager:

Difficulté:

Bonjour,

Après avoir goûté à la version digitale dans mon tuto « Poka Yoke version 1 », je vous propose aujourd’hui l’histoire de la création du module d’affichage standard

Il faut comprendre le mot « standard » au sens où il est utilisé dans une grande entreprise industrielle internationale produisant de très grandes quantités de pièces mécaniques pour l’automobile, c’est-à-dire :

  • Un modèle unique, aux dimensions identiques d’un exemplaire à l’autre
  • Un objet robuste qui prend en compte les variantes des postes et des machines
  • Une base électronique et connectique simple
  • Un système autonome ne dépendant pas des réseaux, ni d’internet
  • Un paramétrage simplifié, accessible hors programmation, pour les Méthodes
  • La mise à l’heure simple et intuitive, pour la Production
  • La mise à jour simplifiée des évolutions du programme
  • Une installation simplifiée sur un poste de travail d’un nouveau module
  • Le remplacement à l’identique simplifié, pour la Maintenance

En continuant à creuser avec patience la piste Arduino + petit écran, nous avons réussi à définir un module standard qui répond aux critères du cahier des charges ci-dessus J

  • Boîtier en impression 3D
  • Horloge autonome à faible dérive
  • Paramètres sur carte micro SD
  • Alimentation 24 V

Matériel :

Budget : Non défini

Etape 1 : BOITIER IMPRIME 3D

On fabrique le support de l’écran sur une imprimante 3D, il a :

  • 2 crochets
  • 1 clip

On ajoute une horloge à l’Arduino pour donner l’heure au programme

On monte l’Arduino dans le support

Et on ferme le boitier

Fichiers :

Etape 2 : CARTE MICRO SD

Dans une carte SD, on enregistre les paramètres :

  • code
  • NOM
  • et mode dégradé

Comme l’Arduino UNO n’est pas assez puissant … il faut utiliser une carte MEGA

Ecran OK :

  • code
  • NOM

Ecran non OK :

  • mode dégradé

Fichiers :

Etape 3 : LE TEMPS ABSOLU

Il y a 4 horloges atomiques dans le monde :

  • Etats Unis : Colorado
  • Japon : Kyûshû
  • Angleterre : Anthorn
  • Allemagne : Mainflingen

La petite horloge de l’Arduino dérive de 2 minutes par an

… alors qu’une horloge atomique varie d’une seconde en 15 milliards d’années …

C’est l’âge de l’univers !

Fichiers :

Etape 4 : VERSION ULTIME

Pour la version ultime, on range dans un boîtier :

  • un ECRAN 3,5pouces
  • une INTERFACE
  • une carte MEGA 2560 pro
  • une HORLOGE DS3231
  • et une ALIMENTATION 5V

On peut voir les paramètres :

  • code
  • NOM
  • mode dégradé

On peut mettre à jour la date et l’heure facilement

Fichiers :

Sources :

  • La contribution incomparable, efficace et professionnelle de Jérôme pour le dessin, la mise au point et l’impression des supports et boîtiers sur l’imprimante 3D


  • Dans sa façon laconique mais efficace et très juste de s’exprimer de Thierry « Moi, … je n’utilise que des MEGA. »


  • Mes proches Agnès et Philippe avec les charmantes voix féminines de Rosemay et de Florente pour commenter la construction de ce projet au travers de petites vidéos et dont la motivation n’a eu d’égal de d’être postées sur YouTube :) 


  • Enfin la réflexion de Joël qui inspirera peut-être une suite à ce projet « et pourquoi ne pas revenir au smartphone de façon plus ambitieuse … »

… A suivre ? …


Sauvegarder: J'aime

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Connecter un écran LCD en I2C
Construire son Bartop Arcade de A à Z
Aide à l'Ouverture de Porte Coupe-Feu (AOPCF)

zahnd

Suivre

Vues: 6
J'aime: 0

Découvrez d'autres tutoriels de

zahnd

Poka Yoke - v0

Poka Yoke - v1

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers