Mini Borne d'arcade

Partager:

Difficulté:

Ah ! quelle joie de pouvoir rejouer aux jeux vidéos de son enfance. Et quel plaisir de les faire découvrir aux plus jeunes et de partager ces moments tous ensemble.

Pour les jeux qui s'y prêtent, s'amuser sur une borne ou un bartop avec des joysticks c'est top, mais le problème peux se situer au niveau du budget à y consacrer, trouver un endroit où l'installer, et s'il doit y rester ( car non déplaçable), qu'il s'accorde avec votre décoration intérieur... Pas forcément évident, surtout si c'est pour y jouer occasionnellement.

Partant de ce constat, et tout en m'inspirant de ce qui ce fait ici et là, j'ai plutôt décidé de me lancer dans la fabrication d'une version mini, style minitel, mais en finition bois, avec pour objectif, qu'elle soit bien fini, discrète et sobre, sur batterie disposant d'une bonne autonomie, transportable facilement, utilisant des éléments de qualité.

J'ai donc décidé de partir sur un Raspberry Pi 4 avec une distribution Recalbox car c'est vraiment accessible et très facile à mettre en œuvre. Et puis, le Pi 4 possédant nativement le wifi et le Bluetooth, il sera très facile de lui adjoindre une ou plusieurs manettes et/ou enceinte mais aussi de pouvoir rajouter des jeux, le tout sans aucun fil !

Pour le reste, l'écran sera une dalle IPS en Full HD, l'ensemble des contrôles de la marque Seimitsu, et la batterie sera un Anker 26800mAh.

 

Matériel :

Budget : Non défini

  • 1 kit structure
  • 1 kit son
  • 1 écran 12 pouces
  • 1 boitier impression 3d
  • 1 joystick
  • 1 powerbank
  • 1 raspberry pi
  • 8 boutons 24mm

Etape 1 : La structure

Pour la réalisation, j'ai eu recours a une CNC. En effet, créer quelque chose de propre, soigné et précis sans machine numérique est difficilement envisageable.   

D'autant que je voulais me réaliser une sorte de kit avec des éléments qui s’emboîtent les uns dans les autres, sans visser ni coller les joues latérales avec la partie centrale, donc facile à monter et à démonter si besoin.

Un autre critère, était d'obtenir un effet entre la structure et la dalle de type "borderless". Pas de bords noir donc sur les deux cotés, ni sur le haut. Seule la partie basse en possède un, ceci afin de ne pas supprimer une partie visible de l'image par rapport à l'inclinaison de l'écran. 

Les joues latérales sont en bambou, quant au reste j'ai choisi du Valchromat noir, le tout traité avec une l'huile de protection écologique Rubio pour donner un bel effet.

Etape 2 : L'assemblage

On commence par fixer le joystick et les boutons sur le panel, puis réaliser le câblage vers la petite carte électronique Xinmotek . Rien de bien compliqué, il suffit simplement de suivre les indications de câblage.

Ensuite, il faut clipser la nappe à l'écran, installer les petites enceintes, les prises USB encastrables, les boutons d'allumage.

Pour l'assemblage, il faut installer le système de verrouillage et fixer les deux fermoir, puis poser une joue latérale à plat, positionner les éléments centraux et l’écran dans les fentes et refermer le tout avec l'autre joue. 

Enfin pour "verrouiller" l'ensemble, il suffit simplement de visser le "tirant". Ainsi en cas de modifications ou de problèmes, tout peux se désassembler très facilement et rapidement.

Etape 3 : Les interconnexions

L'espace intérieur n'étant pas très important, et voulant que tout soit ordonnés, j'ai conçu et imprimé un boitier sur mesure. 

Dans celui-ci il on pourra insérer le Powerbank, le Raspberry Pi et les cartes électroniques aux emplacements prévus.

Concernant les autres raccordements, il faut relier les enceintes au petit amplificateur,  la nappe de l’écran à sa carte vidéo, puis cette dernière avec le Raspberry en HDMI , raccorder ensuite toutes les prises USB, câbler le bouton de mise sous tension et enfin alimenter le tout en 5V. 

Dernière précision, voulant connaitre le niveau de batterie restant, j'ai décidé d'utiliser de la fibre optique pour simplement transporter le signal lumineux du Powerbank. J'ai fais ce choix car je n'ai pas souhaité démonter et apporter une quelconque modification sur ce dernier pour des raisons de sécurité, 26000mAh de capacité ça peux être dangereux.

Etape 4 : Préparer sa carte SD Recalbox

Rendez-vous sur le site officiel Recalbox dans la rubrique "créer sa recalbox" tout y est expliqué. Vous pouvez également vous rendre sur la chaîne YouTube ou pleins de tutoriels et d'explications vous attendent. 

Site Recalbox : https://www.recalbox.com/fr/

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCfcqrtnHwB84YQlVN75PRfQ 


Etape 5 : Résultat

Une chose est sûr ! les enfants adorent et pour les grands, et bien... ils revivent leur jeunesse l'espace d'un instant ! Et ça, c'est beau !

Wow c' est super beau .


Je vous remercie 

Top ! Jusqu'au détail pour les sorties haut parleurs ! 

Cela donne envie, mais compliqué de refaire soi-même. 

Effectivement partir de zero demande un peu temps et n'est pas forcément accessible à tous. Après si vous souhaitez reproduire cette petite console, n'hésitez pas, je serai éventuellement en mesure de vous aider.


Si vous avez des questions ou besoin d'aide pour la réaliser de ce projet, voici mon adresse mail : maker_cnc@hotmail.com 


Vous devriez vous mefier , j' essaie de proteger les utilisateurs au max , mais mettre son email en clair sur le web c' est pas prudent.
Nombre de scrappeur ont acces a cette page ...
Et chapeau encore , c' est un missile votre concept 

 

bonjour,super projet ,pouriez vous nous donner la reference de votre ecran ,merci 

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Écran Tactile et Raspberry Pi
Montez facilement votre console de jeu rétrogaming avec RECALBOX !
Construire son Bartop Arcade de A à Z

Jak

Suivre

Vues: 236
J'aime: 4

Découvrez d'autres tutoriels de

Jak

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers