Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

macaron dinette à assembler soi-même en pâte autodurcissante

Sauvegarder: J'aime

Partager:

Difficulté:

Aujourd'hui je vous propose un tutoriel réalisable avec des enfants et qui peut être réutilisable par la suite comme dînette : un petit macaron !

Parce que c'est mignon, petit, coloré et gourmand. Bref, tout le monde les aime. Dans ce tutoriel, je vais vous montrer, comment une fois fabriqués, vous pourrez les changer à l'infini :-)


Merci à La petite épicerie pour avoir soutenu ce tutoriel en me fournissant des aimants adaptés pour ce que je voulais réaliser.

J'ai réalisé ce tutoriel avec ma fille de 6 ans. J'ai voulu qu'il soit bien réel alors je n'ai pas retouché ce que ma fille avait modelé même si cela n'est pas parfaitement régulier, parce qu'au final, ça n'a pas d'importance pour elle quand elle joue avec. Et ça valorise son travail. Vous pouvez bien sûr poncer vos macarons une fois durcis pour leur donner un aspect plus régulier. Plus il y a de macarons et de couleurs et plus c'est joli. Ils sont bien sûr réalisables en pâte FIMO. Mais là, aussi, comme j'ai réalisé ce tutoriel avec ma fille, j'ai préféré une pâte autodurcissante qui 1) ne demande pas de four, 2) peut être assouplie avec un peu d'eau pendant le travail, 3) peut être peinte (une des activités favorites des enfants ;-). A vous de choisir ce que vous voulez en faire.

Matériel :

Budget : Non défini

  • 1 Cure-dent
  • 1 Rouleau pour pâte à modeler
  • 1 Emporte-pièce pour des disques (diamètre 3cm)
  • Pâte à modeler autodurcissante
  • Colle
  • Aimants (en disques assez plats, comme ceux que l'on trouve chez la petite épicerie)
  • Peintures (plein !!)

Etape 1 : Modelage des coques et des crèmes

Avant de commencer, pensez à bien protéger votre plan de travail pour éviter un gros travail par la suite et laisser votre enfant s'amuser l'esprit tranquile.

Pour réaliser des macarons dont la taille est compatible avec une dinette, il faut compter environ 20 g par macaron. 

Découpez un morceau de pâte à modeler autodurcissante (choisissez la quantité en fonction du nombre de macarons que vous voulez) et étalez le sur une couche d’environ 7-8 mm d'épaisseur à l’aide d’un rouleau [Photo 1].

A l’aide de l’emporte-pièce découpez des disques qui formeront les coques des macarons [Photos 2 et 3]. Attention, pensez à en faire un nombre pair ! ;-)

Découpez maintenant un deuxième morceau de pâte autodurcissante et étalez-le en couche plus fine, de l’épaisseur de vos aimants (vous pouvez par exemple laisser un aimant à côté de la pâte applatie pour comparer l’épaisseur). Nous allons y préparer les crèmes à poser entre les 2 coques de macaron.

Vous pouvez choisir d’utiliser le même emporte pièce que pour les coques, ou légèrement plus grand pour former les crèmes. Une fois les disques formés, découpez un deuxième disque à l’intérieur, plus grand que l’aimant (et bien sûr plus petit que celui des macarons!)  [Photo 4]. J'ai utilisé le bord du rouleau à pâte à modeler.

Toutes ces étapes sont facilement réalisables par les plus petits mêmes comme vous pouvez le voir sur les photos.

Par contre, la prochaine étape nécessite la manipulation de petits aimants. Assurez-vous donc que votre enfant soit en âge de les manipuler sans risque d’accident (comme le mettre dans la bouche) ou alors faites-le vous-même : poser un aimant au centre de chaque disque de coque et appuyer doucement pour l’enfoncer. L’aimant doit dépasser légèrement du disque [Photo 5]. Attention à respecter les polarités des aimants : pour 2 disques qui formeront un macaron, vérifiez que les aimants s’attirent et ne se repoussent pas.

Retournez maintenant les disques, l'aimant face contre table, et formez les coques de macarons en lisant l’arête du disque doucement avec le doigt. Si besoin humidifiez le bout de votre doigt pour assouplir la pâte [Photos 6 et 7]. 

Là aussi, à vous de voir selon l'âge de votre enfant, s'il peut réaliser cette étape ou pas. S'il ne peut pas, pas d'inquiétude : il y aura d'autres étapes ultérieurement pour lui. A l’aide d’un cure dent, marquez légèrement le bord inférieur des coques sur 2mm pour mimer l'aspect soufflé d’une coque de macaron [Photo 8].


Laissez sécher le temps nécessaire selon votre modèle de pâte [Photo 9].

Etape 2 : Peinture des coques et crèmes

Encore une étape facilement réalisable par un enfant.

Les macarons sont très aimés pour leur goût mais aussi leur aspect visuel gourmand. Alors n’hésitez pas à utiliser plein de jolies couleurs. Choisissez des couleurs qui se marient facilement pour permettre de les mélanger par la suite dans l’assemblage des macarons. Les garnitures pourront être réalisées dans des tons légèrement plus foncé.

Etape 3 : L'assemblage

En séchant, la pâte peut se rétracter légèrement. Enlever l’aimant de la coque et appliquez une goutte de colle au fond du trou formé [Photo 1], remettre l’aimant dans le même sens qu’auparavant pour respecter la polarité et pouvoir fermer l'aimant ensuite. 

Assemblez maintenant les macarons comme vous le souhaitez : une coque, une garniture et une deuxième coque [Photo 2]. Et voilà ! [Photo 3]

Laissez parler votre imagination (ou celle de votre enfant) et imaginez des parfums mystères ou complètement improbables [Photo 4 et 5].  Les aimants que j'ai utilisés sont très forts. Ainsi le macaron, une fois formé, résiste aux manipulations d'un jeu, jusqu'à ce qu'on veuille changer de combinaison et recommencer.

Remarque : sur la photo 1, vous pouvez observer une rayure à l'intérieur de la coque de macaron. C'était une petit maladresse pendant la manipulation. Si vous cherchez avant tout un moment avec votre enfant (plutôt que la plus belle des réalisations), vous n'êtes pas obligés de retoucher ou refaire cette coque :  aucune conséquence pour les macarons puisque cette partie ne se verra pas une fois les macarons fermés.


Ces macarons dinette sont donc compatibles (en taille) avec les différents tutoriels déjà proposés :

- Le biscuit en crochet :

https://ouiaremakers.com/posts/tutoriel-diy-petit-biscuit-au-crochet


- La tasse en crochet :

https://ouiaremakers.com/posts/tutoriel-diy-tasse-pour-dinette-au-crochet


- Le sachet de thé couture :

https://ouiaremakers.com/posts/tutoriel-diy-sachet-de-the-pot-pourri-ou-mini-bouillotte


Si ce tutoriel vous a plu, n'hésitez pas à y mettre un petit like, un petit commentaire ou à le partager avec d'autres. Et surtout : Amusez-vous et partagez vos créations avec le #OuiAreTheTEAm sur les réseaux sociaux !




c'est geniallll!!

Merci Emilie ! C'est tout simple :-)

Ultra gourmand ! A ne pas poser à côté de vrais, on s'y perdrait (et on y perdrait une dent peut-être ? lol)

oups, oui, il ne vaut mieux pas ;-) Mais quand tu l'as dans la main, tu te rends compte que ce n'est pas un vrai (c'est plus lourd quand même) ;-)

C'est vraiment super sympa. J'adore.

Merci Soazig ! Ma fille aime beaucoup "tout mélanger"

Ils sont top, ça donne envie de croquer dedans!

Sauvegarder: J'aime

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

DIY CAKE TOPPER A IMPRIMER
DIY : une éponge ANANAS... kawaii et tropical !
Panier rond aztèque

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers