Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Le gâteau pour annoncer votre grossesse en douceur

Sauvegarder: J'aime

Partager:

Difficulté:

Ça y est bébé est bien installé dans notre bidon, il ne reste plus qu'à l'annoncer aux gens qu'on aime et tout particulièrement à notre maman et belle maman qui va enfin devenir grand-mère, ce gâteau est une façon originale et toute en douceur de faire notre annonce. Et quoi de mieux qu'un gâteau à la fraise et à la crème pour satisfaire nos envies de femme enceinte (les cliches ont la peau dure :)) mais c'est surtout la période des fraises et pour ça que j'ai choisi ce fruit, mais rien ne vous empêche de le décliner à toutes les sauces. Ce tuto est un peu long mais j'ai essayé de décrire au mieux les étapes que ça soit pour le gâteau, en lui-même ou la déco, il faudra aussi penser à faire une partie de la déco quelques jours avant, les petits chaussons de bébé on besoin de quelques jours de séchage. 

Matériel :

Budget : Non défini

Etape 1 : Les petits chaussons en pâte à sucre

Pour faire les petits chaussons en sucre il va vous falloir imprimer le patron que j'ai mis en pièces jointes et découpé les différentes parties. Vous prenez ensuite votre pâte à sucre de la couleur de votre choix il faut l'étaler sur 5 mm d'épaisseur sur votre plan de travail préalablement saupoudré de sucre glace. Une fois la pâte étalée prenez votre empreinte ( empreinte que vous pouvez trouver sur internet facilement, la mienne viens de chez Planète gâteau https://www.planete-gateau.com/fr/tapis-silicone-thematique-alimentaire-pate-a-sucre/8927-moule-silicone-effet-texture-tricot.html) appuyez bien fort et retirer tout simplement le silicone, vous allez voir apparaître l'effet tricot, il suffit alors de poser vos patrons et découper autour, attention à ne pas appuyer sur vos patrons ça risque d'effacer le dessin, moi j'ai fait la semelle des chaussons sans l'effet tricot mais vous pouvez faire comme vous voulez. Une fois tous vos morceaux découpés on passe à l'assemblage pour cela il faut mouiller légèrement à l'aide d'un pinceau le tour de la semelle avec un peu d'eau. On vient alors placer la partie avant sur le bout de la semelle on peut appuyer légèrement à l'aide du manche du pinceau à la base pour bien les coller ensemble. Puis on met un peu de papier essuie tout à l'intérieur pour que le chausson ne s'effondre pas sur lui-même avant qu'il ne durcisse. On passe ensuite à l’arrière du chausson en procédant de la même manière. Et comme la première fois on remplit avec du papier essuie tout. On peut fabriquer une petite boule de pâte que l'on colle avec un peu d'eau pour faire un petit bouton. Pour décorer un peu plus le chausson j'ai fait deux petits boudins très fins que j'ai collés sur le devant et deux petites billes de pâte, j'ai ensuite fait des petits trous sur les billes avec un cure-dent pour faire effet-pompon. Le chausson est prêt il ne reste plus qu'à le laisser sécher et durcir plusieurs jours sur du papier cuisson. S'il reste des traces de sucre glace sur les chaussons pas de panique il suffit de les enlever à l'aide de votre pinceau légèrement mouillé avec un peu d'eau. Et attention à bien laisser le papier essuie tout jusqu'au séchage complet, le mieux c'est de l'enlever au dernier moment, lors de la décoration du gâteau.  

Etape 2 : Pelote de laine en pâte à sucre et RKT


Pour une pelote de laine plus vraie que nature, il vous faut de la pâte à sucre de la couleur choisie et du RKT ( Rice Krispy Treat ou croustillant à modeler) L'avantage du RKT c'est de pouvoir faire toutes sortes de formes très légères que l'on peut poser sur les gâteaux sans que ce dernier ne s’écrase. Pour cela il vous faut de l'huile, 50 g de riz soufflé (le mien est nature mais vous pouvez aussi prendre celui au chocolat du rayon céréales du supermarché) et 50 g de guimauve. Avant de commencer bien huiler un récipient qui va au micro-ondes à l'aide d'un pinceau ou bien avec un morceau d'essuie tout. Verser les guimauves et les passer une minute au micro-ondes vérifier toutes les 20 secondes que ça ne brûle pas, elles doivent avoir gonflées. Une fois les guimauves sorties du micro-ondes verser les 50 g de riz soufflé et bien mélanger avec une cuillère préalablement huilée. Mettre un peu d'huile sur ses mains et faire une boule de la taille voulue ( attention ça peut être chaud) si ça colle aux doigts ne pas hésiter à mettre un peu plus d'huiles sur les mains. La laisser durcir un peu avant de la recouvrir de pâte à sucre ( moi j'ai pris de la blanche pour que vous puissiez bien voir les différentes étapes mais vous pouvez prendre de la pâte de la même couleur que celle qui va vous servir pour faire les fils. N'ayez pas peur de bien appuyer avec votre main contre le plan de travail pour que la boule soit bien recouverte et bien lisse. Faire ensuite des boudins assez longs et faire le tour de votre boule jusqu'en haut mais avant de les poser il faut veiller à humidifier légèrement votre boule avec un peu d'eau pour que la pâte colle bien, faire quelques fils dans l'autre sens et une troisième fois dans le même sens que la première fois. Pour faire un peu plus vrai j'ai fait des petits traits à l aide d'un cure-dent sur chaque fil de pâte.

Etape 3 : La génoise ultra facile


Pour ce gâteau j'ai fait une génoise simple, il n'y a pas besoin de la faire monter au bain-marie, c'est une recette magique. Tout d'abord préchauffer le four à 180°. Il vous faudra 8 œufs, 250 g de sucre en poudre, 250 g de farine et un sachet de levure chimique. Il faut tout d'abord séparer les blancs que l'on va faire monter en neige avec une pincée de sel. Sans cesser de battre on ajoute le sucre aux blancs montés en neige. Battre encore une minute et toujours sans arrêter le robot ou le batteur ajouter les jaunes et aussitôt la farine et la levure. Arrêter le robot rapidement et verser le tout dans votre moule préalablement beurré et fariné ( le mien fait 22 cm de diamètre) enfournez 40 minutes, piquez avec un couteau au centre pour vérifier la cuisson, s'il ressort propre c'est que le gâteau est cuit. Petite astuce si vos gâteaux ont tendance à trop brunir sur le dessus il suffit de le recouvrir de papier aluminium une fois la coloration voulue obtenue, de cette façon votre gâteau va continuer à cuire à l’intérieur mais ne va pas brûler sur le dessus. Une fois le gâteau cuit le laisser refroidir quelques instants et le démouler, il devrait avoir une belle hauteur si tout s'est bien passé . Le laisser refroidir complètement avant d'attaquer la découpe.

Etape 4 : La crème pâtissière

 La crème pâtissière c'est facile à faire et c'est super bon, elle demande toutefois un peu d'attention pour ne pas brûler. Il vous faut 4 jaunes d’œufs ( et pour pas jeter les blancs je vous propose en fiche technique une recette de meringues ultra-simples) 20 g de farine, 20 g de maïzena, 1/2 litre de lait, 100 g de sucre et de la vanille liquide. Tout d’abord il faut séparer les jaunes, ajouter le sucre et fouetter jusqu'à ce que les jaunes blanchissent, ajouter ensuite la farine et la maïzena et bien mélanger. Faire bouillir le lait avec la vanille, quand le lait monte dans la casserole le retirer du feu( attention à bien surveiller votre lait, ça va très vite et une fois qu'il a débordé on a plus qu'à nettoyer et tout recommencer) verser la moitié sur le mélange jaune sucre farine et maïzena. Bien mélanger avec un fouet et tout remettre dans la casserole contenant le reste du lait, sur feu fort mettre à chauffer tout en mélangeant avec le fouet pour pas que ça attache au fond. Rapidement le mélange va épaissir, arrêter alors le feu et mettre la crème dans un plat pour qu elle refroidisse plus vite. Filmer au contact ( c'est-à-dire mettre un film alimentaire dessus en appuyant légèrement sur la crème, cela évite qu'une croûte apparaisse sur la crème. ) Laissez refroidir complètement.

Etape 5 : Le montage du gâteau


Une fois votre crème pâtissière bien froide, on va l’alléger un peu, pour cela il vous faut 40 cl de crème liquide à 30% de matière grasse que l'on monte en chantilly, une fois que la crème commence à se former on ajoute 100 g de sucre et on continue de battre. Une fois notre chantilly montée, on ajoute la crème pâtissière et on mélange lentement avec une spatule. On découpe nos fraises ( moi j'ai choisi 500 g de belles fraises mais après on peut en mettre moins ou plus c'est selon nos goûts) pour la découpe de la génoise on prend un grand couteau à crans de préférence. Pour que notre gâteau soit le plus droit possible après la découpe, on se fait un repère, pour cela il faut faire une encoche verticale ( de haut en bas) sur un côté du gâteau, pas la peine que ça soit trop profond c'est juste pour qu'on ait un repère pour bien remettre les différentes couches en place et il faut veiller à bien mettre les encoches une en face de l'autre lors du montage des différentes couches. On découpe donc nos tranches de gâteau à l'horizontale et entre chaque couche de génoise on met de la crème et des beaux morceaux de fraises, on finit par la dernière couche de génoise que l'on recouvre de crème pâtissier monté, on couvre également le tour du gâteau de crème. Le laisser au frigo plusieurs heures voire toute une nuit si possible avant d'attaquer la décoration.

Etape 6 :

Etape 7 : L'étape finale, la décoration


L'étape de la décoration ne devrait pas prendre trop de temps, le plus long de la déco est derrière vous car ce sont les chaussons et la pelote de laine. Il faut tout d'abord poser sur le dessus du gâteau un cercle de pâte à sucre moi j'ai choisi blanc car il y a déjà pas mal des couleurs sur le gâteau mais vous pouvez prendre la couleur de votre choix. Il nous faut ensuite de la pâte à sucre marron, c'est très simple à fabriquer à partir de pâte blanche ( on mélange du colorant jaune et du rouge avec notre pâte blanche cela va nous donner de l'orange on ajoute ensuite du colorant bleu petit à petit pour obtenir la teinte de marron souhaité). Ici j'ai fait marron clair car par la suite je vais repasser un peu de colorant marron pour faire effet panier tressé. Une fois notre marron obtenu on fait des longs boudins pas trop fins que l'on va enrouler deux par deux pour faire comme une tresse et on va ensuite enrouler ces tresses autour du gâteau jusqu'en haut en pressent légèrement avec ses mains autour du gâteau pour que ça colle bien. Pour faire l'effet osier dans une coupelle j'ai mélangé du colorant jaune et rouge pour obtenir de l'orange, j'ai ensuite ajouté mon bleu pour obtenir du marron que j'ai applique ensuite avec un peu d'eau et un pinceau sur les tresses du gâteau. On s'attaque ensuite à notre petite écharpe tricotée, j'ai fait ici un long ruban d'à peu près 10 cm de large sur 40 cm de long et comme pour les petits chaussons j'ai appliqué l'empreinte tricot en pressant fortement tout au long de ma bande verte. Une fois terminé j'ai placé l'écharpe sur le gâteau de façon à faire des plis, j'ai aussi ajouté aux extrémités des petits boudins de pâte très fins surmontés de petites billes de pâte pour faire un effet de franges. J'ai déposé ma pelote de laine rouge piquée sur une petite brochette pour qu'elle tienne bien sûr le gâteau. J'ai aussi fait des boudins de fils bleu que j'ai enroulés sur eux-mêmes pour faire comme une petite pelote de laine défaite. Avec une empreinte bouton j'ai faits des petits boutons de différentes couleurs que j'ai posés ici et là. ( si vous n'avez pas l'empreinte bouton vous pouvez faire des petits ronds grâce à un emporte-pièce et faire des petits trous pour former le bouton) J'ai fini par poser mes petits chaussons. Pour les aiguilles à tricoter j'ai pris deux piques à brochettes que j'ai peintes avec de la peinture alimentaire grise ( mais vous pouvez les laisser couleur bois c'est tout aussi joli) à leur extrémité j'ai mis deux petites billes de pâte à sucre que j'ai allongé légèrement. Pour vraiment personnaliser le gâteau on peut écrire le prénom de la personne à qui il est destiné, ici Mamie Claudine pour cela on fait des boudins très fins en pâte à sucre et on s'amuse à former les lettres . Voilà c'est un tuto un peu long mais il y avait beaucoup de choses à expliquer, c'est vrai que de prime à abord ça a l'air compliqué et long à faire mais ça ne l'est pas tant que ça et ça fait super plaisir à la personne qui le reçoit.

Sauvegarder: J'aime

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Muffins healthy sans farine, sans oeufs et sans sucre !
Bundt cakes de Noël Châtaigne & Clémentine
Faire des cookies moelleux

Maman la fée

Suivre

Vues: 117
J'aime: 24

Découvrez d'autres tutoriels de

Maman la fée

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers