Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

"La mer en mars" pendentif en pâte polymère

Partager:

Difficulté:

Ce tutoriel très simple est à la portée de tous.
Il consiste à faire un bloc de pâte selon la technique du Mokumé Gané  et d'en utiliser une partie pour réaliser  un cabochon  qui sera utilisé en pendentif.

Matériel :

Budget : Non défini

  • 1 vieux jeans ou dremmel avec un embout en flanelle pour le polissage
  • 1 petit rouleau
  • 1 four électrique
  • 1 machine à pâtes alimentaires (la mienne est une Atlas)
  • 1 paire de gants en latex ou vinyl
  • 1 chaîne
  • 1 bélière
  • 1 anneau
  • 1 carreau de céramique
  • 1 feuille pour dorure dorée ou argentée
  • 1 scalpel
  • 1 lame bien coupante
  • 1 moule silicone à la taille du pendentif
  • 2 pains de pâte polymère translucide
  • 3 différentes couleurs d'encres à alcool
  • 6 lame cannelée, petits emporte-pièce, gauge à boule ....

Fichiers :

Etape 1 : Préparation ou conditionnement de la pâte translucide

Découper un des 2 pains de pâte translucide en 6 morceaux. Les aplatir au rouleau puis les ramollir en les passant plusieurs fois dans la machine à pâte cran 3. Positionner les 6 plaques sur le plan de travail.

Etape 2 : Conditionnement de la pâte avec les encres à alcool

Déposer une goutte de chaque couleur d'encre sur chacune des plaques. En conserver une vierge. Si vous n'avez que 3 couleurs, il est possible de les mélanger pour en créer une nouvelle. Il faut faire en sorte que les couleurs soient bien associées.
Enfiler une paire de gants et passer chaque plaque dans la machine à pâte jusqu'à ce que les encres soient bien mélangées à la pâte. Terminer sur un cran 6.
Poser les plaques sur le plan de travail. Déchirer la feuille métallique pour en faire des copaux qui seront appliqués sur les plaques.

Etape 3 : Réalisation du bloc de pâte en Mokumé Gané

Déchirer des morceaux de chaque plaque fine et venir les juxtaposer et superposer les uns  sur les autres afin de faire un mille-feuille d'environ 7 centimètres sur 7.
Amalgamer l'ensemble en appuyant dessus avec les mains ou en passant dessus fermement avec le rouleau.
Découper le bloc en 2 et superposer les 2 morceaux. on obtient un rectangle qu'on va couper dans le sens de la largeur pour aboutir à un cube. Amalgamer les différentes couches du cube.

Etape 4 : Réalisation du Mokumé Gané

Avec les différents objets dont vous disposez, appliquez des empreintes profondes ( à plus de la moitié de l'épaisseur du bloc) afin de déstructurer les strates de la pâte. Le but étant d'obtenir des vagues ou diverses formes aléatoires,  ressemblant aux veines des pierres fines. Reconstituer le bloc , le retourner et pratiquer de la même manière sur la face opposée.
Reconstituer à nouveau le bloc en tassant bien chaque face afin de faire en sorte d'évacuer l'air qui a pu se glisser entre les strates. Ne pas hésiter à se mettre debout pour appuyer de son poids pour bien tasser.

Etape 5 : Réalisation de la première partie du cabochon.

Conditionner un peu de  pâte translucide dans la machine à pâte. Aller du cran 3 au cran le plus fin possible (9 pour ma machine). Etirer encore un peu cette feuille de pâte afin de la rendre la plus fine possible. S'arrêter avant les craquelures ou  la déchirure.
Découper une tranche de 4 millimètres d'épaisseur dans le bloc bleu et la passer dans la machine cran 2.   Déposer cette plaque sur la fine couche de pâte translucide, la face qui vous parait la plus intéressante contre le translucide.  Veiller à ce qu'elles adhèrent bien l'une à l'autre et n'emprisonnent pas une bulle d'air.
Passer cette petite plaque dans la machine épaisseur 3, puis 4.

Placer la petite plaque dans le moule, côté translucide contre le moule. Bien faire adhérer, puis découper la pâte qui dépasse sur les bords.
Préparer une petite noix de pâte translucide et venir la déposer délicatement à l'intérieur du moule. Pousser dessus pour qu'elle remplisse bien le moule puis passer un coup de rouleau dessus afin de l'aplatir. Prendre la lame bien coupante et venir scalper toute la pâte qui dépasse du moule. Entre deux scalps, passer le rouleau pour régulariser le dessus. Le cabochon doit être bien plat au niveau de sa base.
Le démouler délicatement et le poser sur un carreau de céramique ou de verre.
Le faire cuire au four pendant un quart d'heure à la température préconisée sur le paquet de pâte. S'assurer de la bonne température car les pâtes translucides sont très sensibles à la chaleur. Si votre four comporte des résistances apparentes, il est recommandé de couvrir votre pièce d'une feuille d'aluminium pliée en deux afin d'éviter une surchauffe localisée.

Etape 6 : Seconde partie du cabochon

Sortir le cabochon  du four et le faire refroidir sous l'eau froide. Vous pouvez même la jeter dans de l'eau glacée si vous souhaitez accentuer l'effet des bulles d'air emprisonnées dans la pâte (plaquing).
Le poncer à l'eau avec du papier à carrosserie automobile 320 en insistant fortement pour éliminer encore un peu de la pâte translucide afin qu'elle devienne quasiment transparente. S'arrêter avant que les feuilles métalliques ne soient plus recouvertes. (Le but de la petite couche de pâte translucide étant de protéger les feuilles métalliques de l'oxydation). Continuer le ponçage avec des grains 800, 1500 et 2000.
Polir la pièce en la frottant énergiquement avec un morceau de jeans. Si vous êtes équipé, utilisez votre Dremmel avec une brossette circulaire de polissage en flanelle.

Préparer une petit plaque de pâte translucide de la taille du cabochon cran 4 à la machine à pâte. La poser sur le plan de travail et venir y poser l'anneau d'attache. le faire pénétrer délicatement dans la pâte sans la traverser. Poser le cabochon sur la plaque de telle manière que l'anneau ressorte un peu du cabochon.
Découper la pâte qui dépasse tout autour du cabochon , le décoller délicatement  du plan de travail à l'aide de la lame et adoucir délicatement  les bords et le derrière  avec les doigts.
Faire cuire la pièce 40 minutes, posée sur un lit de maïzena ou de bicarbonate. Protéger à nouveau la pièce en la couvrant.

Etape 7 : Le montage, les finitions et le résultat

Au sortir du four, refroidir la pièce sous l'eau et la polir à nouveau car la cuisson lui a fait perdre un peu de son brillant.
Accrocher une bélière à l'anneau et y glisser une chaîne ou un cordon selon votre préférence.

Vous pouvez, bien évidemment, utiliser le cabochon selon d'autres manières. Il peut être incorporé dans une création tissée ou perlée. Dans ce cas, vous ne mettez pas l'anneau dans la pâte.
Il est possible de choisir d'innombrables couleurs, de jouer sur les épaisseurs des plaques encrées ou de changer les empreintes. Avec le bloc que vous avez obtenu, vous pourrez réaliser d'autres créations : boucles d'oreilles, bagues, bracelets, selon votre imagination.

Je suis à votre disposition pour répondre aux questions qui peuvent surgir.
Ce tutoriel a été réalisé dans le cadre de la semaine de mise en avant du groupe "Asia" gagnant des réseaux sociaux du challenge Oui Are Makers 2021.

Il est gratuit et fait pour être utilisé et partagé. Merci de me citer si vous présentez ce que vous avez fait avec.

Etape 8 :

Superbe, merci pour votre partage 👍👏🤩💋😘

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

Réalisation d'un sac en cuir XXL
DIY TURBAN TWISTÉ
Lessive maison au savon de Marseille

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers