Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Ateliers en ligne

Codage pour les enfants

En savoir +

Atelier promotion 1

Ateliers en ligne

Lanternes déco

En savoir +

Atelier promotion 1

FlightCase : Optimiser le rangement et l'utilisation

Partager:

Difficulté:

Notre projet Innovation est porté sur le thème : "Mécatronique et Fabrication Numérique" Nous avons pour but d'optimiser le robot ROV (remotely operated vehicle), un robot sous-marin contrôlé à distance permettant de se déplacer sous l'eau. Il peut être utilisé pour des missions de plonger lorsqu'une épave n'est pas accessible par un plongeur, mais également pour des missions d'entretien de plates-formes pétrolières, ainsi qu'employé lors de prélèvements scientifiques en eau douce comme en eau salée. Nous avons décidé d'améliorer la partie du ROV qui s'appelle la "FlyCase", un conteneur spécialement conçu pour protéger notre robot mais aussi ses accessoires et ses éléments électroniques. Le but est d'avoir un conteneur étanche, maniable et optimiser qui nous permettra de déplacer plus facilement notre robot et l'équipement associer. Le but de ce tuto est de vous montrer comment nous avons fait pour notre cas en particulier mais aussi de vous apprendre la logique afin de concevoir votre FlightCase en fonction de vos besoins.

Matériel :

Budget : Non défini

Etape 1 : Liste des équipements

Nous avons besoin d’une liste qui regrouperait l’ensemble des équipements à mettre dans l’espace de la Flight Case, pour ce

-Ecran

-ROV + Batteries du ROV 6*2 (et avec le support des batteries)

-Chargeurs

-Raspberry + Carte SD (micro)

-Contrôleurs (Clavier / Souris / Manette)

-Boite pour les pièces de rechange (exemple : 3 hélices, 2 bouchons, rislan et élastques)

-Flightcase à commander si vous n’en avez pas

Remarque : Pensez à positionner un lest au fond de la Flight Case pour évider son basculement

Etape 2 : Prototypage

Notre objectif est dans un premier temps un prototype qui nous permettra d'évaluer l'espace de la Flight case en 3D. Pour cela, nous devons savoir quels équipements nous allons mettre dans notre conteneur, en se posant des questions sur l'utilité, la sécurité et transportabilité des équipements.

Etape 3 : Le Flight Case et ses améliorations

Premièrement, le fil du ROV faisait 100m et était sur un enrouleur. Pour minimiser l'encombrement, nous avons couper le fil de ROV pour y ajouter des connecteurs à chaque extrémité (Voir les photos ci dessus " 1 à 4").

Dans un second temps, nous avons fixé l'écran sur la flight case. Pour cela nous avons pris une planche en bois de 5mm d'épaisseur. Nous avons ensuite fixer l'écran dessus. Puis pour terminer nous avons fixer le tout sur le capot de la flight case.


Ensuite pour optimiser les branchements nous avons placer le boitier d'alimentation (boitier blanc), que nous avons placé et fixé.

Conseil : Faire attention à l'emplacement des entrées périphériques, il faut faire attention à avoir assez d'espace pour brancher les différents ports sans difficultés 

Pour terminer, il a fallu optimiser l'espace afin de ranger tout le matériel dans la mousse de la Peli case. Nous avons disposer tout le matériel de plusieurs façon jusqu' à trouver la meilleure optimisation de place. Ensuite nous avons fait des trous dans la mousse et nous y avons placé notre matériel. 

ATTENTION : Il faut faire attention au poids de l'écran qui fait basculer la Peli case. Pour cela nous avons ajouté une masse de 10kg dans le fond.

Etape 4 : Rendu Final

Le projet est fini, il nous reste de la place pour d'éventuelles améliorations, cependant la place restante n'est qu'à la surface car il y a déjà la masse au fond. Nous pourrions imaginer cette espace pour un dérouleur, une balise wifi ou encore un petit filet à plancton.

Ce projet nous a aidé à comprendre l'importance des prototypes lors de la création d'un produit, grâce à cela nous nous sommes posés les bonnes questions quant à la construction du projet ainsi qu'aux détails à apporter.
L'idée était de jouer le rôle d'ingénieur répondant à un cahier des charges et ainsi de répondre aux besoins de nos clients.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici, et n’hésitez pas à nous partager vos critiques et corrections en commentaire, voire même votre meilleure blague.

Partager:

Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Déco dans votre boîte mail


Ces tutoriels devraient vous plaire

L’imprimante 3D pour 60€: EWaste
Connecter un écran LCD en I2C
Construire son propre vélo électrique

Innovation ESME

Suivre

Vues: 104
J'aime: 0

Découvrez d'autres tutoriels de

Innovation ESME

Découvrez tous les tutoriels partagés sur Oui Are Makers

Powered by Oui Are Makers