Disjoncteur Frankenstein

Dsc02115

Difficulté:

Salut, Dans ce tutoriel je vous montre comment fabriquer un décor interactif genre laboratoire de Frankenstein : une boite lumineuse et un tableau électrique. Pour ma part je les ai utilisées pour créer un escape game !! La réalisation complète prend pas mal de temps alors n'hésitez pas à adapter selon vos envies. J'espère que ce tutoriel vous inspirera et que vous y trouverez quelques astuces intéressantes et que vous survivrez à la lecture... Enjoy ;) !

Matériel

Liste mat%c3%a9riel

Budget:

150 €

Fichiers techniques:

Liste_Matériel.txt

Etape 1 : Design de la boite lumineuse

BUT: Créer une boite contenant une lampe qui s'allumera lorsque qu'une tension sera appliquée aux bornes des électrodes, la lampe est visible à travers un hublot.


J'ai donc designé la boite à partir d'une lampe "gadget" que j'ai trouvé dans un magasin de bricolage (les têtes de gondoles à petit prix sont  souvent pleines d’objets inspirants).

Taille de la boite H x L x P : 30*14*10cm (sans les rebords). Pourquoi 14 ? c'est plus facile à diviser et ça va bien avec la taille du hublot mais ça marche avec 15 aussi...

Etape 2 : Découpe du MDF

Découpez les planches aux dimensions décidées lors de votre étape design, attention à bien prendre en compte l’épaisseur du MDF dans vos dimensions car elle s’ajoutera à la taille de votre boite lors de l’assemblage.

Note : le MDF se coupe assez facilement: cutter, scie sauteuse, scie circulaire. Pour cette découpe peu importe l'outil, nous n'avons pas besoin d'être précis car nous allons recouvrir les bords.

Fixez les tasseaux d'abord à la colle à bois, veillez à ce que les tasseaux soient bien au bord.

Une fois sec, pré-trouez le MDF + une partie du tasseau pour ne pas que le bois éclate lors du vissage.

Il faut bien penser à l’ordre dans lequel les planches vont s’assembler, pour cela procédez dans l’ordre suivant :

  • 3 tasseaux aux bords de la planche du haut et celle du bas (pas de tasseau devant la porte)
  • 1 tasseau sur le bord de la planche droite et gauche coté fond de la boite. Attention à la taille des tasseaux, les planches doivent pouvoir s’emboiter.
  • Fixez un coté aux 2 planches haut et bas, puis l’autre (perçage + vis). Ici le collage n’est pas nécessaire, car le tasseau ne bougera pas.

Tips : marquez au crayon sur la planche à percer où se trouvent les vis dans le tasseau, cela évitera de tomber dessus lors du montage.

  • Fixez le fond.

Tips : Lors du perçage pour les vis, faites un trou légèrement plus grand sur 1mm de profondeur, vous pourrez alors enfoncer la vis complètement sans qu’elle ne dépasse. Ceci facilitera le travail lors de la pose des rebords.

Etape 3 : Ajout des rebords

Nous allons maintenant cacher les vis, avoir un rendu plus esthétique et pallier à l’imprécision de la première découpe. Ici  encore, l’ordre est important afin d’avoir l’assemblage souhaité.

  • Découper le MDF sur 2 cm sur toute la longueur de votre planche restante. Ici la découpe devant être précise je vous conseille d’utiliser une scie circulaire sur table.
  • Chaque rebords doit correspondre à la taille actuelle de votre boite, prenez donc votre MDF de 2cm posez le sur la partie à recouvrir et tracez le trait de coupe au crayon à la taille de votre boite :
  • Commencez par faire les rebords des faces droite et gauche en commençant par les côtés longs. Collez à la colle à bois en essuyant bien l’excès de colle.

Tips 1 : lorsque vous collez, utilisez un bout de MDF pour vous assurer que votre rebord est bien positionné et qu’il alignera avec celui de la face perpendiculaire (photo 4).

Tips 2 : afin de voir un minimum la jonction entre les côtés longs et cotés courts, je vous conseille de couper le coté court un peu plus grand et d’affiner la découpe du coté court au cutter petit à petit jusqu’à ce que ça rentre parfaitement.

  • Ensuite les faces haut et bas

Tips : utilisez des serre-joints pour maintenir les rebords pendant le collage lorsque c’est possible, sinon un bouquin un peu lourd fait l’affaire (attention à la colle).

  • Puis la face arrière
  • Enfin la face avant.

Tips : Je vous conseille de découper la face avant une fois le reste de la boite finalisé, cela vous assurera que la porte sera aux dimensions exactes de votre boite et compensera les imprécisions des découpes.

Etape 4 : Le hublot

Le hublot est un enjoliveur embouti (contour de spot) couleur cuivre. Il faut ajouter la vitre.

  • Marquez sur la boite en plastique ferrero le trou central du hublot au feutre (effaçable).
  • Découpez plus large avec une paire de ciseaux.

Tips : si tout va bien, le plastique va se casser pendant la découpe avec la paire de ciseaux. Ça tombe bien car nous voulons donner un aspect vintage au hublot, les fissures ajouteront au réalisme. N’hésitez pas à taper un peu dessus pour créer autant de fissures que souhaité.

  • Placez la vitre dans le hublot et ajuster aux ciseaux si nécessaire. La boite de ferrero n’étant pas faite principalement pour cet usage (ah bon ?), le système de l’enjoliver ne fermera pas complètement mais suffisamment pour que ça tienne.

Etape 5 : Montage du hublot

Placer le hublot à la hauteur qui donnera la meilleure vision de votre lampe à l’intérieur de la boite.

Le trou est fait avec une scie cloche, ajuster au Dremel/cutter si besoin.

Tips : Utilisez la technique du brossage à sec afin de vieillir l’aspect du hublot (enlever la vitre avant de peindre).  Cela consiste à mettre un peu de peinture noire sur un pinceau, l’essuyer un maximum pour qu’il ne reste que très peu de peinture et effectuer des mouvements (en diagonale ici) légers sur l’objet. Cela va laisser des marques de salissure/rayure et accentuer les rebords. Cela accentue normalement les aspérités (le hublot étant lisse…).

Etape 6 : Peinture de la boite

Pour se rapprocher de l’univers de Frankenstein, j’ai voulu donner un aspect métal rouillé à la boite. Pour cela :

  • Peindre la boite en noir
  • Peindre « partiellement » avec un pinceau épais en terre d’ombre brûlée. Mouvements verticaux pour donner des nuances au noir. Ne pas peindre mais donner des à-coups verticaux (horizontaux parallèles à la porte pour les faces aux et bas)
  • Utiliser le rouleau en mousse avec la peinture sienne brûlée, ne pas mettre de la peinture partout sur le rouleau (photo 3), enlever l'excès de peinture en roulant le pinceau sur un carton. Venir tapoter sur le bois toujours de haut en bas. Commencer par les bords et les coins qui sont censés être plus rouillés que le reste. Et faire des « paquets de rouille » avec des zones plus au moins larges
  • Peignez l’intérieur de la boite en blanc

Etape 7 : Fusible

L’ajout d’un fusible sur le côté gauche pour :

  • Soit jouer le rôle d‘un fusible
  • Soit être une source d’énergie pour la lampe

Fabrication du fusible :

  • Soit vous êtes un as de la recup ou assez chanceux et vous trouvez un tube en plastique convenant parfaitement aux embouts en laiton. Il suffit alors de mettre une feuille colorée à l’intérieur
  • Soit vous pouvez imprimer le fichier 3D fourni ci-dessous et le peindre à la bombe

Si vous souhaiter avoir un fusible, il suffit de coincer un fil électrique entre le tube et l’embout.

Si vous souhaitez une source d’énergie, il suffit de mettre vos piles dedans, avec un ressort pour assurer le contact.

Attention : le fichier 3D fourni ne convient que pour les piles LR03.

Tips : si vous utilisez des piles, n’oubliez pas de marquer le +. Pour fixer l’embout en laiton, faites un tour de scotch autour du tube, l’embout tiendra tout seul et vous pourrez changer les piles si besoin.

Fichiers techniques de cette étape :

FuseBig.stl FuseBig.blend

Etape 8 : Personnaliser la lampe

Voici comment j’ai personnalisé mon modèle de lampe, vous pouvez adapter facilement les étapes en fonction de votre modèle.

  • Découpez les petites tringles de rideau en laiton à la taille voulue
  • Percez la lampe afin de pouvoir rentrer les tringles au niveau de la source de tension dans la lampe
  • Imprimez 2 petites électrodes (fichiers joints)
  • Peignez les électrodes en blanc
  • Brossez à sec avec du noir les électrodes
  • A l’aide d’un coton-tige mouillé + de la peinture noire faire des coulures sur les électrodes (effet usé)
  • Peignez certains éléments de la lampe avec la pâte or antique au doigt puis en essuyant avec un chiffon une fois un peu plus sec
  • Assemblez la tringle et l’électrode
  • Soudez les tringles en laiton à la borne + et – de la lampe
  • Collez à la glue

Fichiers techniques de cette étape :

petite1.stl petite.blend

Etape 9 : Électrodes

2 électrodes sur le dessus de la boite, effet Frankenstein garanti !

  • Imprimez les fichiers joints
  • Peignez le corps de l’électrode comme expliqué précédemment dans la partie « personnaliser la lampe »
  • Peignez le support en noir
  • Vissez la poignée de porte au corps de l’électrode en attachant un bout de fil à la vis (doublez le fil pour éviter la casse)
  • Percez le support pour accueillir un boulon
  • Entourez le fil de cuivre au boulot pour assurer la conductivité entre la poignée de porte et le boulon
  • Collez l’électrode au support

Tips : testez la continuité avant de coller

Fichiers techniques de cette étape :

support_moyenne_electrode.stl support_moyenne_electrode.blend moyenne_electrode.stl moyenne_electrode.blend

Etape 10 : Assemblage des accessoires

Fusible :

  • Faites 2 trous sur la face gauche espacés de 1cm de moins que la taille de votre fusible
  • Insérez un boulon dans chaque trou
  • Collez un support de bague à la super glue sur le boulon et déformer le support de bague pour qu’il puisse accueillir le fusible
  • Enroulez du fil de cuivre autour du support de bague afin d’assurer la connexion entre le support de bague et le boulon
  • Enroulez une cosse de fil de cuivre (pour l’esthétique) et visser-la au boulon à l’intérieur de la boite

Porte :

  • Fixer les charnières à la porte et peignez-les à la « rouille »
  • Ajoutez un loquet et un cadena, que vous pouvez aussi peindre à la « rouille »

Accrochez la lampe à un support dans la boite.

Etape 11

Vous avez maintenant tous les éléments pour connecter la lampe comme bon vous semble.

Voici un moyen esthétique de le faire :

  • Dénudez le fil de fer avec un cutter
  • Entourez le fil autour d’un objet cylindrique
  • Connectez

Etape 12 : Boite lumineuse, rendu final

La première boite est terminée, vous pouvez vous récompenser avec un ou deux ferrero ! s'il en reste...

Etape 13 : Design du tableau électrique

20170909 165722  copier

De la même façon qu’avec la boite lumineuse commencez par faire un prototype afin de connaître les dimensions de votre boite.

Taille de la boite H x L x P: 30*41*19cm (même hauteur que la boite lumineuse).

Etape 14 : Création de la boite et peinture

Procédez de la même façon que pour la boîte lumineuse. Les étapes en photo.

Etape 15 : Création de l'interrupteur couteau

  • Créez toutes les pièces en métal pour l’interrupteur. Je n’ai pas de technique particulière pour le faire. J’ai utilisé des pinces, un étau et un marteau.

Tips : coupez la barre plate une fois la forme donnée, la barre étant entière, vous avez un plus gros bras de levier pour tordre le métal

Le manche en deux parties :

  • La partie horizontale avec 2 tasseaux de 2cm d’épaisseur taillés afin d’entourer proprement la barre de métal
  • Le manche taillé au cutter dans un tasseau
  • Collez les 2 morceaux de la partie horizontale ensemble
  • Affinez au cutter pour ne pas voir qu’il y a 2 pièces sur la partie horizontale
  • Percez le manche et vissez
  • Fixez l’interrupteur au socle avec des boulons/écrous rouillés pour un meilleur effet. Vous pouvez aussi peindre le métal pour le vieillir un peu.
  • Libre à vous d’installer des fils sur les différentes parties de l’interrupteur pour pouvoir l’utiliser
  • ATTENTION : si vous souhaitez utiliser l’interrupteur, branchez-le seulement à des piles/batteries (pas de haute tension !)

Etape 16 : Les électrodes, le retour

Procédez de la même façon que pour la boite lumineuse. Les fichiers à imprimer sont joints.

Utilisez une balle de ping pong pour le bout de l’électrode percée au bon diamètre et peindre avec une couleur cuivrée.

Si vous le souhaitez, vous pouvez insérer un fil dans l’électrode afin de conduire le courant.

Fichiers techniques de cette étape :

grande_electrode.stl grande_electrode.blend

Etape 17 : Fusibles et jauge

Vous êtes maintenant des experts en fusibles, vous pouvez préparer 6 supports et imprimer 3 fusibles grâce au fichier joint.

Rappel : vous pouvez soit mettre un fil, soit une pile dans le fusible

La jauge :

  • Imprimez tous les éléments 3D joints
  • Peignez la jauge en noir puis dorez là avec la pâte dorée au coton tige.
  • Un peu de brossage à sec pour donner un aspect abimé
  • Faites de même pour l’aiguille du moteur
  • Le support du moteur sera caché derrière la face avant, inutile de le peindre. Retaillez le trou pour que le moteur + l’aiguille puissent tourner aisément
  • Coller le fond de la jauge au support du moteur en faisant un trou pour l’aiguille
  • Ajoutez une vitre à la jauge avec ce qui reste des fererros (la boite) et collez là à la glue. Si la glue abime un peu la vitre ou que la vitre est un peu salle ce n’est pas plus mal.

Fixation à l’étape assemblage.

Fichiers techniques de cette étape :

fixation_moteur.blend fixation_moteur.stl fond_jauge.jpg fuseSmall.blend fuseSmall.stl jauge.blend jauge.stl neddle.blend neddle.stl

Etape 18 : Les interrupteurs

Vous trouverez joint de quoi imprimer un interrupteur. J’ai choisi d’en faire 8.

  • Assemblez l’interrupteur avec vis, boulons et écrous aussi simple qu’un kinder surprise (ça commence à faire pas mal de chocolat tout ça…)

Attention : j’ai fait une modification de dernière minute pour que cela soit plus simple au montage, il faut supprimer la partie ronde qui sort de l’interrupteur avant d’imprimer

Je n’expliquerai pas ici la partie électronique, secret d’escape game !

Peignez en noir puis brossage à sec avec du blanc pour faire ressortir les aspérités.

Fichiers techniques de cette étape :

interrupteur_unité.zip cache_interrupteur.stl cache_interrupteur.blend

Etape 19 : Panneaux

Nous allons maintenant ajouter des panneaux sur le disjoncteur. Un grand, imprimé sur du métal, et des petits, pour les interrupteurs, imprimés sur du bois.

Afin d’imprimer sur un autre matériau que du papier il existe une astuce simple :

  • Peignez la place d’alu avec de l’acrylique blanche
  • Collez une feuille papier cuisson sur une feuille A4
  • Imprimez votre symbole sur le papier cuisson
  • Posez soigneusement la partie imprimée sur la partie peinte de la plaque d’alu
  • Appuyez avec vois doigts pour faire le transfert, il ne faut pas que la feuille bouge !!
  • Finissez le transfert en appuyant avec le dos d’une grosse cuillère en passant bien partout
  • Enlevez la feuille délicatement et vous avez imprimé sur du métal !
  • Découpez avec une tenaille

Tips : vous pouvez ajouter de la peinture rouille sur les bords pour plus de réalisme

  • Vernissez le tout à la bombe pour que ça tienne mieux. Attention en vernissant, la couleur change légèrement

Faites de même pour les petits panneaux, les faire un par un. Sur le bois cela tient bien sans peinture préalable.

Tips : Teintez légèrement votre bois en le chauffant avec un décapeur thermique.

Fichiers techniques de cette étape :

high_voltage.jpg etiquette_all.jpg

Etape 20 : Assemblage des accessoires

Mettons tout en place sur la boite

  • Fixez l’interrupteur couteau sur la face gauche, veillez à faire des trous pour laisser passer les fils. Vissez par l’intérieur de la boite
  • Fixez les électrodes à la partie rectangulaire qui va au-dessus de la boite. Faites un trou pour l’ampoule de sorte que ça force un peu pour qu’elle reste bloquée.
  • Pour la jauge, faites un trou à la scie cloche. Ajoutez 2 pièces MDF derrière la face avant pour y fixer le fond de la gauge et ainsi créer l’espace nécessaire pour l’aiguille.
  • Faites les trous pour fixer les supports de fusible. Accrochez les supports seulement à la fin pour ne pas les casser en cours de montage.

Tips : afin de vous faciliter la tâche, utilisez une feuille à petit carreau pour marquer vos perçages. L’alignement et la mesure deviennent hyper simples !!!

  • Utilisez la technique de la feuille à petit carreaux pour percer les trous de fixation du cache des interrupteurs. Marquez le trou à faire en fixant le cache de l’interrupteur. Une fois le premier trou fait, utilisez la partie enlevée pour marquer plus rapidement les prochaines zones à évider.

Tips : commencez par centrer vos interrupteurs par le centre et non en mesurant à partir d'un côté qui n’est pas forcement droit. Mieux vaut privilégier la position des interrupteurs par rapport à la jauge car c’est ce qui va se voir. Sinon vous allez devoir vous y reprendre comme moi :/

Tips 2: utilisez du scotch pour aligner vos interrupteurs avant de trouer.

  • Faites les trous pour les diodes. Ajoutez des rondelles autour pour l’esthétique (peindre d’abord à l’acrylique noire puis à la pâte dorée).
  • Fixez les panneaux
  • Vissez la face avant



Et c’est fini !!! Bravo à ceux qui ont réussi à lire jusqu’au bout. Et chapeau à ceux qui réaliseront le tuto, j’espère que vous avez un(e) compagne aussi patient(e) que la mienne et qui vous permet de vivre lorsque vous bricolez 24h/24 pendant des jours et des jours.

Etape 21 : Q&A

Dsc02115

J'espère que ma création vous a plu


Si une étape n'est pas assez détaillée ou pas assez claire, n'hésitez pas à me poser la question, je me ferai un plaisir de vous expliquer.

Je suis aussi preneur de vos avis / conseils sur la réalisation / le tuto pour pouvoir progresser :)


Bon bricolage !!

Etape 22

Sources:


Vous aimez ce tutoriel ?


Mic2001

01 oct. 2017 à 15:10

beau boulot les gamesr ne vont pas s'ennuyer :)

SparkOf

04 oct. 2017 à 18:58

En effet le disjoncteur a donné du fil à retordre dans les 3 escapes dans lequel il a été inclus.

Agrodet

01 oct. 2017 à 15:41

C'est juste trop beau !! Bravo !!

SparkOf

04 oct. 2017 à 18:59

Merci !

Fredbel

03 oct. 2017 à 23:42

Bravo Rémi !! Super job, je kiffe grave !

SparkOf

04 oct. 2017 à 18:59

Merci Fred !!

Fefe ferrari

05 oct. 2017 à 07:59

Super Rémi 👍👍👍👍


Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Bricolage dans votre boîte mail




Que d’amour !

+50 j’aime de la communauté pour Disjoncteur Frankenstein


S'inscrire:


  • Vues: 753
  • J'aime: 57