“De Lighted” Shirt

Medium yffyegdwo5ejhgnjrdkg

Difficulté:

Un vêtement brillant pour ravir les illuminés


J’ai actuellement deux muses:
Une éléctronicienne qui aime les Arduino, les leds et quand ça clignote!
La femme du gérant d’une entreprise de sérigraphie (sur T-Shirt notamment).
Toutes deux, elles m’ont inspirés 🙂


Quelques éclaircissements à propos des Leds :
Les leds Néopixels sont généralements vendus sous forme de ruban ou en rouleau.
Pour ce tutorial j’ai pris un ruban de 60 leds/mètres, ce qui fait que mon écran est assez petit et ne recouvre qu’une petite partie du dos. J’aurai pu prendre du 30 leds/m, mais je n’en avais pas sous la main. Si vous souhaitez faire un écran plus petit pour une manche ou une épaule, il existe aussi des ruban avec une plus grande densitée de leds (jusqu’à 144 leds/m) mais le prix s’en trouve un peu plus élevé.


J’ai choisi un contrôleur Arduino Micro du fait de son faible encombrement, et de sa prise USB-Micro, bien pratique à la fois pour brancher une batterie et pour charger le programme 🙂


Pour le T-Shirt ou autre vêtement (chemise?), il est impératif de prendre un tissus blanc et pas trop épais, sans quoi les couleurs de l’affichage seraient modifiées ou ternies.


Bon courage!

Matériel

Medium swxxau9jbdahsxw0al8k

Budget:

60 €

-64 Leds NEOPIXEL (en ruban)
-Arduino Micro
-Cable micro-usb
-Batterie de voyage pour téléphone portable
-Un fer à souder et de l’étain
-Du fil de cuivre (idéalement 3 couleurs)

http://blog.ouiaremakers.com/wp-content/uploads/formidable/XYMatrix.zip

Etape 1 : Réalisation de l’affichage : préparation du ruban

Medium f1nk0ruzybq9qu3uv747


On va commencer par couper dans notre ruban des bandes de 8 leds, en faisant bien attention à couper au milieu des pastilles de cuivres (voir photo) qui nous permettrons par la suite de souder les bandes entre elles.

Comme c’est assez rapide je vous recommande de brancher le fer à souder à ce moment là pour qu’il chauffe pendant que vous coupez les bandes. Pensez bien à prendre une petite éponge pour nettoyer votre fer entre deux soudures, ça vous permettra de faire un travail plus « propre » et surtout de prolonger la durée de vie de votre fer à souder en évitant de se retrouver avec une pointe sale et carbonisée au bout de 30 minutes d’utilisation.

Etape 2 : Réalisation de l’affichage : préparation des jonctions

Medium ydymnxfsbndkmuxusyho


Toujours en attandant que le fer à souder chauffe, on va découper septs segments de 4 à 5 cm (les sept nains) dans chacune des couleurs de fil de cuivre.

Etape 3 : Réalisation de l’afficheur : soudures

Medium jr2uvkziqhtxcaijrgxf


On va maintenant se servir des sept nains pour relier les bandes ensembles. Prenez un soin tout particulier à repérer le sens des flèches sérigraphiées sur le ruban et les indications DO/DI à l’emplacement oû vous vous apprêtez à souder. Les DO (Data Output) doivent être connectées aux DI (Data Input) de la bande suivante (comme sur la photo).
On continuera de cette façon en soudant l’une à l’autre les 8 bandes qu’on aura découpées afin d’obtenir une chaîne constituée de huit éléments.

Etape 4 : Réalisation de l’afficheur : disposition

Medium cccmawtbnlowafoxglpm


Il va maintenant s’agir de disposer cette chaîne de manière à en faire un afficheur.
On va donc coller en zigzag les éléments de notre chaîne sur une surface souple comme sur la photo ci-dessus.
Pour ma part, j’ai choisi un bout de pochette transparente parce que ça s’y prête bien, que je déteste la paperasse et aussi parce que ça sera assez facile à coudre sur un vêtement, mais nous y reviendrons.
Certains fournisseurs ont la bonne idée de livrer les LEDs avec une bande adhésive au dos du ruban, ce qui permet de les positionner très facilement. Si ce n’est pas le cas pour les vôtres pas de panique !
Un coup de pistolet à colle ou quelques points de super glue font très bien l’affaire.
Une fois cette étape terminée vous devriez obtenir un superbe écran couleur de 8 pixels par 8 pixels (ouah la résolution de ouf!).

Etape 5 : Réalisation du contrôleur

Medium ngi5hdk6b4wxfiimb20t


Ici rien de sorcier, c’est simplement un Arduino Micro avec un peu de connectique pour le relier à notre afficheur. Si vous ne souhaitez pas réutiliser votre Arduino pour un autre projet vous pouvez même souder le connecteur directement sur les broches.
Sur le connecteurs le fils blanc sera relié à la masse de l’Arduino (voir photo pour le symbole), le fil rouge au +5V, et le fil vert à la broche 3 de l’Arduino.
Attention, sur ma photo j’ai utilisé des petits câbles de prototypage, donc le blanc vire au noir….

Etape 6 : test et programmation

Pour pouvoir compiler le programme de ce tutorial vous aurez besoin d’ajouter à votre installation d’Arduino la bibliothèque « FastLED » disponible en libre téléchargement sur le site http://fastled.io/

Une fois ceci fait, commencez par ouvrir l’exemple XYMatrix, et à remplacer les valeurs de kMatrixWidth et kMatrixHeight par 8.
Cela vous permettra de vous assurer du bon fonctionnement de l’affichage de chaque pixel de votre écran avant d’aller plus loin.
Vous devriez obtenir un résultat ressemblant à la photo (mais animé).

Le programme que je vous ai concocté est le fruit d’un travail acharné!
Il est disponible avec plusieurs motifs différents (voir les gifs bunny_boom, gemgif1 et test2).
Pour changer de motif, remplacez le contenu du fichier « smile.h » dans le dossier du programme par le contenu de heart.h ou gem.h.
Vous pouvez aussi utiliser le script gopix.sh pour transformer une image (ou une série d’image) de 8 pixels par 8 pixels en fichier .h.
Ce script n’est utilisable qu’avec une machine sous Linux et vous devrez avoir installé le programme ImageMagick.

Il est également possible de jouer sur le temps d’affichage de chaque image en modfiant la ligne FastLED.delay(100) ;

Libre à vous de créer:)

Pour ma part, les différents motifs proviennent du site http://www.pixeljoint.com, sur lequel j’ai d’ailleurs posté quelques icones en 8 pixels.

Etape 7 : Couture!

Medium o6omgb757tuq5ivwdetd

http://blog.ouiaremakers.com/wp-content/uploads/formidable/image.h


Afin de rendre le montage « autonome » débranchez simplement le cable USB du PC et branchez le sur la batterie de voyage pour téléphone portable.
Ne vous reste alors qu’une petite étape de couture (ne pas se tromper dans le sens de l’affichage) pour finaliser votre « DeLighted Tshirt » et pour briller en soirée 🙂

http://blog.ouiaremakers.com/wp-content/uploads/formidable/VID_20160213_190633.3gp

Modifier mon Tutoriel

Vous aimez ce tutoriel ?


Soyez le premier à poster un commentaire pour “De Lighted” Shirt


Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Technologie dans votre boîte mail




Gotronic

Voir l'espace DIY gotronic


S'inscrire:



En cliquant sur s'inscire, vous acceptez de respecter les conditions générales d'utilisation de Oui Are Makers.

  • Vues: 290
  • J'aime: 19