Aquaponie

Ftdxevxluwpbjglta8kw

Difficulté:

Culture hors sol d’haricots verts et autres


Avec ce tutoriel, vous apprendrez à créer un système aquaponique LOW COST mais efficace.
“L’aquaponie est une forme d’aquaculture intégrée qui associe une culture de végétaux en « symbiose » avec l’élevage de poissons. Ce sont les déjections des poissons qui servent d’engrais pour le végétal cultivé.” dixit Wikipedia
L’idée m’est venue suite à l’impossibilité de faire pousser quoi que ce soit dans mon jardin, beaucoup trop ombragé.

Matériel

K0n6vth7xgidw1ylzb3s

Budget:

200 €

J’ai utilisé:
– Des tiroirs et mobiliers IKEA pas chers : 1 tiroir profond, 1 moins profond, 1 structure
– 1 pompe à eau d’aquarium
– Des boules d’argiles, de la laine de roche si besoin pour certaines graines
– Des graines bios : haricot mange-tout, et radis ici
– 1 Ballast, un reflecteur, une ampoule lumière du jour et un temporisateur
– Des poissons rouges et de l’eau

Etape 1 : Réaliser l’ensemble aquaponique

On fait des trous dans une partie extrême du tiroir le moins profond pour que l’eau s’écoule par ces trous, créant ainsi le flux infini comme sur le schéma.

Etape 2 : Placement de la pompe et raccordements

Bien placer la pompe à eau dans le tiroir du bas profond, tiroir qui va accueillir de l’eau à moitié et qui contiendra les poissons rouges. On remplie ensuite le tiroir du haut de billes d’argiles et/ou de pots remplis de fibre de coco dans les billes, assez profondément afin que les graines puisse être presque au contact de l’eau. Les racines vont pousser afin d’atteindre cette source humide. On peut placer le tuyau de la pompe qui va déverser l’eau à l’extrémité opposé des trous qui ont été percés à l’étape précédente.

Etape 3 : Mise en place du réflecteur et temporisation

On met en place le réflecteur et la lampe à lumière du jour au dessus de notre installation. On relie la lampe au Ballast et on relie le Ballast à une prise avec terre sur le temporisateur. Le réglage du temporisateur dépend de la culture envisagée, le but étant d’optimiser la fréquence jour/nuit afin de maximiser le rendement. Pour les haricots, j’effectue 3 ou 4 cycles jour/nuit par jour, la nuit étant limité à 2 heures.

Etape 4 : Finalisation, placement des graines et poissons

On place les graines dans les pots de fibre de coco ou directement dans le tiroir rempli de billes d’argiles. On ajoute enfin l’eau à demi hauteur dans le tiroir du bas, on y place les poissons et on allume le tout. La pompe à eau va pomper l’eau sédimentée, l’expulser dans le tiroir du haut, nourrir les plantes et l’eau va retomber dans le tiroir contenant les poissons. Les déjections des poissons rouges vont alimenter en sédiment les plantes et graines dans les billes d’argile et fibre de coco. Les premières racines vont apparaître assez vite. Commencez avec des haricots “mange tout” qui se prêtent bien à ce type de culture. Vous pouvez également maintenant utiliser des éclairage à base de LED lumière de jour, et plutôt que des poissons rouges, peut-être des poissons comestibles si vous le pouvez…

Sources:


Vous aimez ce tutoriel ?


Zepman

15 nov. 2018 à 10:36

Super le tuto!

j'ai une question peut être conne: il faut quand même nourrir les poissons?


Recevez une fois par mois les meilleurs tutoriels Bricolage dans votre boîte mail




Oh ça buzz

+ de 1 000 vues pour Aquaponie


S'inscrire:


  • Vues: 1318
  • J'aime: 8