Impression de T-Shirt I Am a Maker

Medium azuokk1fzq1y2mmextvm

Difficulté:

Réaliser de A à Z un T-Shirt personnalisé de qualité Pro


Je trouve que c’est fun de concevoir et de réaliser de nouveaux modèles de T-shirts sérigraphiés, à tel point que c’est devenu une passion pour moi. La réalisation peut être longue et un peu complexe mais le résultat est sympa une fois le procédé maîtrisé.
Ce tutoriel vous expliquera comment j’ai réalisé une impression par sérigraphie du slogan I AM A MAKER (JE SUIS UN MAKER) sur un T-shirt. Attention de ne pas négliger les étapes qui sont parfois difficiles si l’on n’a pas l’habitude. La sérigraphie n’est pas une méthode bon marché pour réaliser seulement quelques textiles personnalisés : il faut plutôt voir cela comme une démarche artistique qui peut donner des impressions de très bonne qualité lorsqu’on a pris le coup de main. N’hésitez-pas à consulter les sites dédiés (j’ai indiqué plusieurs liens utiles à la fin du tutoriel) et une bonne référence littéraire.

Matériel

Budget:

50 €

Matériel utilisé:
– 1 logiciel de vectorisation Inkscape
– 1 imprimante laser Noir & Blanc
– 1 feuille transparente de type mylar
– 4 tasseaux en bois
– des agrafes
– Colle
– Tissu synthétique pour sérigraphie type Sefar ou équivalent
– 2 projecteurs de chantier de 500w chacun
– 1 vitre taille A4
– 1 feuille noire A4
– 1 raclette à émulsion en aluminium
– Emulsion pour sérigraphie (type 4001 par exemple)
– 1 racle en bois 65 shores
– Encre de sérigraphie pour T-shirts (de préférence sans solvant, choisir la couleur selon le résultat recherché)
– 1 presse à sérigraphie
– 1 décapeur thermique

Etape 1 : La conception graphique

Medium a0t3bjxrjam9d60uagtu


Lors de cette étape du tutoriel, on ne s’en tiendra qu’à une seule teinte (au choix selon le textile et le résultat que vous souhaitez). Il faut donc commencer à élaborer sous forme vectorielle le design que vous désirez imprimer. Vous pouvez pour cela utiliser Adobe Illustrator ou un équivalent Open Source, par exemple Inkscape. Vos tracés doivent tous êtres totalement opaques. Lorsque vous avez terminé, imprimez le résultat sur une feuille transparente (mylar), en paramétrant votre imprimante pour obtenir la meilleure opacité possible.
Vous pouvez reprendre le design que j’ai élaboré en utilisant Inkscape, soit avec le slogan I AM A MAKER, soit avec le slogan JE SUIS UN MAKER (fichiers PDF ci-joints).

Etape 2 : Préparation d’un cadre pour l’écran

Medium vvh9clbo0kysgrttga63

http://blog.ouiaremakers.com/wp-content/uploads/formidable/Je-suis-un-Maker.pdf


Ce que l’on appelle un écran en sérigraphie est en fait un pochoir sur lequel on a posé une émulsion qu’il faut ensuite sensibiliser aux UV.
Selon la taille du motif à sérigraphier, réalisez un cadre qui devra être solide. Généralement, des tasseaux en bois sont utilisés avec le principe d’assemblage tenon/mortaise pour chaque coin mais ce n’est pas essentiel à partir du moment que vous obtenez un support rigide. Lorsque le cadre est prêt, fixez le tissu synthétique (SEFAR ou équivalent) – il faut que ce soit parfaitement tendu, y compris dans les coins. Pour obtenir un tissu bien tendu, plusieurs méthodes sont possibles : utilisation d’un second cadre plus grand, presse improvisée avec un poids conséquent pour bien tendre le tissu sur le cadre… Lorsque le tissu est bien tendu, il faut l’agrafer et le coller.

Etape 3 : Emulsion de l’écran

Lorsque la colle est sèche sur l’écran ainsi obtenu, il faut appliquer une émulsion, sur les deux faces. L’opération est délicate et nécessite l’utilisation d’une raclette creuse en aluminium. Il faut être dans l’obscurité pour déposer l’émulsion sur l’écran, avec un éclairage le plus restreint possible. Beaucoup de personnes utilisent une lampe inactinique, comme pour le développement photo argentique mais vous pouvez aussi utiliser une lumière rouge ou jaune foncée de faible intensité.
Laissez ensuite sécher dans l’obscurité totale l’émulsion sur l’écran, qui devra être la plus régulière possible. La température ne doit pas excéder 37°C mais elle ne doit pas être froide non plus pour permettre le séchage. Lorsque l’émulsion sera sèche, pensez à étancher les bords de l’écran avec un ruban adhésif large et non sensible à l’humidité.

Etape 4 : Insolation de l’écran

Medium zvuqgenuj3hbjediqe2v


Lorsque l’émulsion est bien sèche (ça peut prendre du temps, à moins d’avoir un caisson chauffé), on place entre les UVs et l’écran le transparent contenant le motif imprimé.
Sous l’écran, placez une surface noire permettant de garder le tissu bien tendu. Sur l’écran, placez le motif imprimé sur transparent (attention au sens) puis recouvrez-le avec une vitre de la même dimension. Pour insoler l’émulsion déposée sur l’écran, j’utilise deux projecteurs 500w de chantier avec un temps d’exposition de 50mn environ mais je sais que d’autres personnes utilisent des sources différentes avec succès comme l’insoleuse UV par exemple et qui d’ailleurs permet un temps d’exposition bien plus court qu’en utilisant des projecteurs de chantier.
Après un temps d’exposition à déterminer selon la source d’exposition aux UVs que vous utilisez, il faut passer l’écran à l’eau froide (avec une douchette de préférence). Peu à peu votre motif va apparaître sur l’écran. Une fois sec, l’écran sera prêt pour l’impression.

Etape 5 : Application de l’encre sur l’écran

Positionnez et fixez l’écran sur une presse de sérigraphie. L’écran levé, placez le T-shirt sur le plateau prévu à cet effet sur la presse puis baissez l’écran.
Déposez de l’encre devant toute la largeur du motif de l’écran (elle ne doit pas être liquide mais plutôt pâteuse). Raclez ensuite légèrement sans appuyer afin d’étendre l’encre. Raclez ensuite dans le sens contraire en appuyant, pas trop fort, mais juste assez pour faire passer l’encre au travers du motif de l’écran.
Relevez l’écran. Si vous avez le coup de main, le résultat sera parfait ! Sinon, cela viendra avec la pratique.
Pour terminer, enlevez le T-Shirt et séchez le motif ainsi imprimé à l’aide d’un décapeur thermique en effectuant des mouvements circulaires réguliers et sans brûler le textile. Cela permet de fixer l’encre et de la rendre résistante aux lavages successifs.

Etape 6 : Conseils, trucs et astuces

Pour conserver vos T-shirts sérigraphiés, il est généralement recommandé de les retourner avant de les laver (motif vers l’intérieur) et avec un réglage de la machine à 30°.
L’utilisation d’encres contenant des solvants n’est pas recommandée car elles sont toxiques voire même dangereuses, en particulier en l’absence d’une ventilation forcée et efficace.
Pour maintenir votre T-shirt bien immobile sur la presse lorsque vous transférez l’encre sur l’écran, vous pouvez appliquer une colle en bombe sur le support de presse. Cette colle n’aura pas d’effets néfastes sur les T-shirts mais attention aux risques d’inhalation lors de l’application. De même, attention aux précautions d’usage car ce type de produit est très facilement inflammable.
Pour de futures utilisations, conservez votre écran au sec et à température ambiante (en évitant les écarts) afin de ne pas détendre le tissu synthétique. Il est possible de remplacer le motif en utilisant un produit chimique qui va dissoudre l’émulsion : on appelle ce procédé le dégravage de l’émulsion. Un produit complémentaire peut éventuellement être nécessaire pour éviter un effet de persistance appelé “image fantôme”.

Vous aimez ce tutoriel ?


Soyez le premier à poster un commentaire pour Impression de T-Shirt I Am a Maker


S'inscrire:


  • Vues: 125
  • J'aime: 2